Tivaouane, 12 fév (APS) – La présidente de la plateforme départementale des femmes de Bennoo Bokk Yaakaar (BBY, pouvoir) de Tivaouane, Seynabou Gaye Touré a invité, dimanche, l’opposition sénégalaise à accepter la main tendue du président de la République, pour “corriger toutes les imperfections“ du processus électoral.

Seynabou Gaye Touré, responsable de la plateforme départementale des femmes de BBY,  donnait un point de presse, élargi aux partis alliés, dans les locaux du conseil départemental de Tivaouane.

Mme Touré est d’avis que le report de l’élection  présidentielle initialement prévue le 25 février 2024, “s’impose après les nombreuses réclamations venant des candidats spoliés“.

Elle a évoqué comme autre argument “surtout  le fait que pour la première fois dans une élection présidentielle  au Sénégal, une candidate déclarée  (est) gardée à vue pour fausse déclaration“.

Seynabou Gaye Touré a exhorté l’opposition à “venir massivement rejoindre la table du dialogue pour ensemble perpétuer la belle place du Sénégal dans le concert des nations“.

L’ancienne ministre des Sénégalais de l’Extérieur a ajouté que “toutes les femmes de la grande mouvance présidentielle du département de Tivaouane rejettent catégoriquement les déclarations incendiaires visant à semer le chaos au Sénégal“.

Condamnant, “au nom de toutes les  mères“, les violences constatées à travers le pays, elle estime que “nos enfants doivent être protégés pour qu’ils n’affrontent pas les forces de l’ordre dans la rue“.

MKB/ADI/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-CULTURE-NECROLOGIE / Décès de El Hadji Alé Niang, la “voix” de Bambey

Bambey, 27 fév (APS) – Le président des communicateurs traditionnels de Bambey (cent…