Tivaouane, 11 avr (APS) – Des citoyens de la ville de Tivaouane se sont montrés agréablement surpris de voir le service d’état civil de la mairie de Tivaouane fonctionner jeudi, au lendemain de la fête de Korité.

Si le lendemain de cette fête marquant la fin du jeûne n’est pas un jour déclaré férié, certains agents publics ont l’habitude de déserter les bureaux le jour suivant la Korité.

Venus chercher un certificat de résidence, un extrait de naissance ou un permis d’inhumer, les usagers, interrogés par l’APS, ont exprimé leur surprise et leur satisfaction.

“Je viens de Khombole, mais en cours de route, j’ai douté de pouvoir obtenir mon certificat de résidence. Mais, agréable a été ma surprise de voir trois agents se mettre au service des citoyens”, a témoigné Mamadou Ba.

Estimant que cet exemple mérite d’être partagé avec les autres collectivités territoriales du pays, M. Ba estime que le responsable du service d’état civil de la capitale de la Tidjanya mérite les “félicitations publiques” des autorités administratives.

Moussa Badiane souhaite lui aussi partager son expérience. Il est venu se faire établir un certificat de résidence pour compléter un dossier de demande d’emploi dans une société de la place.  “Je n’ai plus que  24 heures pour déposer mon certificat de résidence, afin d’être recruté dans une société de la place”, dit-il.

“Je n’y ai pas cru quand le vigile de la mairie m’a rassuré que je vais rentrer avec. Une fois au guichet, je devais juste remettre ma pièce d’identité et 400 francs, avant de patienter pour quelques minutes”, informe Moussa Badiane.

Cette détermination des agents à satisfaire toutes les demandes relatives à l’état civil est une politique partagée par le maire et suivie par le secrétaire municipal, selon Mame Birame Diouf, qui précise que le lendemain de Korité n’est pas une fête.

Il relève que tous les agents du service municipal de la mairie de Tivaouane partagent cette philosophie de “don de soi”, pour satisfaire les usagers.

Ses collègues Samba Cissé et Mame Fatou Diouf renseignent que les demandes portent surtout sur des certificats de résidence et de mariage.

Pour le secrétaire municipal de la mairie, Khalifa Ababacar Gaye, la satisfaction des citoyens qui viennent à l’état civil est une “excellente nouvelle”, car c’est le souhait du maire Demba Diop Sy.

“Cette institution est l’émanation des citoyens. Par voie de conséquence, toute l’administration municipale est au service des citoyens”, dit-il. Il ajoute que son bureau, en tant que secrétaire municipal, est ouvert tous les jours pour les cas d’urgence à régler.

“Même le jour du Gamou”, commémorant l’anniversaire de la naissance du Prophète Mouhammed (PSL), “le service d’état civil fonctionne”, note Khalifa Ababacar Gaye.

MKB/ADI/BK/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-PRESSE-REVUE / Les quotidiens absorbés par la première journée des assises de la justice

Dakar, 29 mai (APS) – Les quotidiens reviennent largement mercredi sur la première j…