Thilogne, 13 jan (APS) – Le gouverneur de la région de Matam (nord), Mouhamadou Moctar Watt, a rappelé samedi la vocation religieuse de Thilogne, qu’il considère comme une “université islamique pour avoir vu passer beaucoup d’érudits et de personnes très appréciées de la région musulmane”.

”Thilogne a une vocation religieuse. C’est une université islamique où beaucoup d’érudits ont fait leurs humanités. Plusieurs personnalités très appréciées de la religion musulmane se sont signalées ici, à travers leurs messages pour chercher de la connaissance”, a-t-il dit.

L’autorité administrative intervenait lors de la cérémonie officielle de la 41ème édition de la ziarra dédiée à feu Thierno Hamet Baba Talla, qui s’est tenue à Thilogne vendredi et samedi, en présence du maire de la ville, Mamadou Elimane Kane.

Le gouverneur de Matam estime que la ville de Thilogne mérite plus qu’un daara moderne (école coranique) réclamé par le maire de la ville dans son discours, à l’occasion de la cérémonie officielle.

Lors cette cérémonie à laquelle a assisté le khalife du défunt marabout Thierno Mouhamadou Siradji Talla, M. Watt a sollicité des prières  pour que l’élection présidentielle du 25 février se déroule dans la paix et la tranquillité.

Une veillée religieuse et une ziarra au mausolée de Thierno Hamet Baba Talla ont marqué cet événement religieux qui se tient à Thilogne depuis 1982.

AT/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-RELIGION-FORMATION / Tivaouane : signature d’une convention entre l’ONFP et AJANA Maintenance pour former les travailleurs de la Grande mosquée

Tivaouane, 25 fév (APS) – L’ Association Jamaatou Nour Assouniya (AJANA Mainte…