Thiès, 18 avr (APS) – La mairie de Thiès-nord a décidé d’organiser une opération de désencombrement du marché central prévue ce jeudi, avec la participation différents acteurs, dont les forces de sécurité, appuyées par une cinquantaine de volontaires.

Selon des membres du conseil municipal qui en ont fait l’annonce mercredi soir, cette opération de désencombrement a été décidée après “moult réflexions”, suivies de “plusieurs rencontres” avec les responsables du marché central.

Elle a été préparée en relation avec les représentants des différentes composantes du marché central, qui ont échangé y compris lors d’un séminaire dédié à la question du désencombrement de lieu de commerce, ont dit des conseillers municipaux, dont Mouhamadou Diakhaté, un des adjoints au maire de Thiès-nord.

Ils s’exprimaient lors d’un point de presse, faisant suite à une déclaration jugée hostile de responsables de marchands tabliers, relativement à la tenue de cette opération de désencombrement.

La dernière réunion en date s’est tenue le 6 avril dernier à la mairie de Thiès-nord, et c’est à cette occasion que la date du 18 avril a été retenue, selon ces conseillers municipaux.

Les acteurs du marché ont été prévenus, des sommations faites aux commerçants et une équipe s’était déplacée jusqu’au marché pour poursuivre la sensibilisation, ont-ils indiqué.

La décision d’organiser cette opération de désencombrement fait également suite aux interpellations des populations qui se plaignent des problèmes de circulation de personnes et de leurs biens dans le marché et ses parages.

“C’est notre devoir de dégager les routes et les ruelles que même les tabliers reconnaissent avoir obstrué illégalement, pour rétablir l’ordre une bonne fois pour toutes”, a ajouté M. Diakhaté.

Devant l'”urgence”, des démarches sont en cours pour identifier des sites pouvant accueillir les tabliers qui seront déplacés, selon Babacar Dembélé, un autre adjoint au maire. Une équipe de la mairie s’est rendue devant tous les commerces du marché, pour leur expliquer les termes de l’opération qui a été saluée par tous, a-t-il assuré, relevant que l’opération a été décalée, en raison de la fête de Korité (Aïd-el-fitr)

Une levée de boucliers a été notée du côté des tabliers du marché central de Thiès, qui par la voix du président de leur association Mama Diop, ont tenu un point de presse, mercredi, pour faire part de leur désapprobation au sujet de cette opération de désencombrement. Ils estiment qu’elle ne devrait pas être conduite tant qu’un site soit trouvé pour les accueillir.

Les tabliers, même s’ils n’ont pas reçu de sommation écrite, sont “ouverts à la négociation”, et sont prêts à rejoindre tout site qui sera aménagé pour les recevoir, selon Mouhamed Gning, le secrétaire général de leur association/

Mama Diop, président de ladite association, tout en désapprouvant “la méthode forte”, a plaidé pour une solution concertée, vu que la Tabaski approche, alors que beaucoup de tabliers n’ont pu écouler, selon lui, les marchandises achetées pour la Korité avec les prêts contractés auprès des banques.

Il a relevé que plutôt qu’un déguerpissement, les tabliers du marché central de Thiès s’attendaient à une construction du marché en hauteur, pour recaser ceux qui n’ont pas de cantines, comme il leur a été promis par le maire Birame Soulèye Diop, lors de la campagne électorale pour les élections locales.

ADI/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-GUINEE-DIPLOMATIE / Bassirou Diomaye Faye est arrivé à Conakry pour une visite de travail et d’amitié (médias)

Dakar, 24 mai (APS) – Le président sénégalais, Bassirou Diomaye Faye, est arrivé ven…