Thiès, 18 sept (APS)- Le gouverneur de la région de Thiès a remis lundi, aux cheminots retraités de la Cité Ibrahima Sarr (ex-Ballabey) de Thiès, le lot restant de titres de propriété des logements qu’ils occupent et qui leur ont été offerts par le chef de l’Etat Macky Sall.

Le 24 août dernier, un premier lot de 11 titres a été remis à des ayants-droit, lors d’une cérémonie présidée par Mansour Faye, ministre des Infrastructures des Transports terrestres et du Désenclavement, dans les locaux de la direction des Chemins de fer du Sénégal (CFS).

Le ministre avait annoncé que le gouverneur continuerait la distribution des titres restants, après que la cérémonie avait été perturbée par la pluie.

Lors de cette deuxième cérémonie abritée par la gouvernance de Thiès, les bénéficiaires ont reçu leur document, à l’exception d’une vingtaine d’entre eux, qui sont décédés et dont les papiers sont gardés par les Chemins de fer du Sénégal (CFS), en attendant que les familles produisent les pièces requises pour entrer en possession des titres en question.

Les Chemins de fer du Sénégal qui avaient mené le premier recensement étaient représentés à cette rencontre.

Le gouverneur a profité de l’occasion pour faire des clarifications sur le nombre et le statut des logements cédés par l’Etat. Il s’agit, a-t-il dit, de logements construits sur un titre foncier de l’Etat, qui en a fait don aux cheminots qui les occupaient, à travers une décision du chef de l’Etat.

Le don inclut aussi bien les constructions que les parcelles sur lesquelles elles sont érigées, a-t-il tenu à préciser.

Selon lui, un comité dirigé par l’adjoint administratif du gouverneur, secondé par le préfet et composé des chefs de service du cadastre, du bureau des domaines, de la division régionale de l’urbanisme a rendu un “travail excellent“. “Après plusieurs vérifications et (contrevérifications), on a arrêté la liste à 155 bénéficiaires“, a-t-il dit.

Le gouverneur a fait état d’une “erreur“ sur la première liste qui faisait état de 145 logements, laquelle omission était liée, selon lui, à une page qui a été “sautée“ lors de l’envoi du rapport. Cette erreur a été “corrigée“, a-t-il ajouté, précisant vouloir couper court aux affirmations mettant en doute la transparence du recensement.

La liste définitive intègre les chefs de famille décédés, a-t-il poursuivi, ajoutant que les occupants devront faire les démarches nécessaires pour les récupérer.  En attendant, les familles résidentes ne seront pas inquiétées et pourront rester sur place, a -t-il affirmé. Une vingtaine logements sont dans cette situation.

Pour ce qui est des questions d’héritage, elles ne sont pas d’ordre administratif, mais plutôt  judiciaire et devraient être réglées par le tribunal, même si l’administration est disposée à accompagner les héritiers s’ils en expriment le besoin, a dit Alioune Badara Mbengue.

Ahmadou Sarr,  président de l’Association des habitants de Ballabey, a réitéré la satisfaction et la fierté des habitants de la Cité Ibrahima Sarr, ainsi que leur gratitude à l’égard du président de la République.

Il note que la structure qu’il dirige avait déjà anticipé sur la question, en demandant avant la réception des titres, à tous les héritiers de fournir leur jugement d’hérédité, avec un certificat de non-opposition et de remettre une procuration à un mandataire qu’ils auront choisi.

ADI/SBS/AKS

Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FOOTBALL / Sidath Sarr, nouvel entraineur de Teungueth FC

Dakar, 20 juin (APS) – Le technicien Sidath Sarr a été nommé entraîneur de Teungueth FC po…