Thiès, 8 mars (APS) – La délégation générale à l’entreprenariat rapide des femmes et des jeunes (DER/FJ) a remis des chèques de financements pour un montant global de 42 millions de FCFA à une douzaine de sortants de l’Institut national d’éducation et de formation des jeunes aveugles (INEFJA) de Thiès.

La DER/FJ a appuyé une deuxième fois d’anciens pensionnaires de l’INEFJA, après un premier financement de 23 millions qu’elle avait octroyé en 2020, a dit sa directrice, Mame Aby Sèye, déléguée générale de la DER/FJ, lors d’une cérémonie de remise des financements qui s’est déroulée jeudi dans cet établissement.

La DER/FJ est revenue avec un financement “beaucoup plus conséquent, avec une ligne qui atteint 42 millions de FCFA“ à travers des programmes “plus structurants“, suite au “retour“ obtenu du premier pactole, a expliqué la déléguée générale.

Les chèques ont été remis à bénéficiaires constitués en GIE ou portant des projets individuels, a dit à l’APS, le directeur de l’INEFJA, Sacoura Guèye.

Selon lui, il s’agit de 12 sortants de filières professionnelles de l’INEFJA, porteurs de projets en tissage brosserie, vannerie et cosmétique.

Selon la déléguée générale de la DER/FJ, les financements octroyés en 2023 dans le département de Thiès par la structure qu’elle dirige, ont atteint la barre des 150 millions de FCFA.

Ces fonds ont transité par la section de Thiès de l’Association des veuves du Sénégal, mais aussi par le Centre national des handicapés moteurs, où divers bénéficiaires ont été appuyés dans la sérigraphie, la teinture, la transformation de produits, le commerce, entre autres activités.

Pour la patronne de la DER/FJ, ces financements permettent aux couches vulnérables de “se sentir intégrées“ dans le dispositif mis en place pour elles par l’Etat du Sénégal.

Au-delà du financement, le suivi tout au long du parcours de l’entrepreneur, permet d’aider les couches vulnérables sur chaque maillon où il y a de la création de la valeur et de la richesse, a dit Aby Sèye.

Elle n’a pas manqué de saluer la collaboration des services de l’Etat, notamment les directions régionale et départementale de l’action sociale de Thiès, pour aider la DER à agir conformément à l’inclusion, qui est l’un de ses principes directeurs.

ADI/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-UNIVERSITES / Bourses d’études : des réponses seront trouvées bientôt, promet Abdourahmane Diouf

Dakar, 16 avr (APS)  – Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et …