Ourossogui, 22 mai (APS) – Les artisans tailleurs de la région de Matam ont réclamé, dimanche, le financement de la deuxième tranche du programme de confection de tenues scolaires, après l’exécution des commandes d’une première tranche de 96 000 blouses.

‘’Nous demandons au chef de l’Etat de nous aider à avoir le financement destiné aux tailleurs de la région de Matam dans le cadre du programme de confection de tenues scolaires, dont la première tranche a été déjà exécutée par les tailleurs de la région’’, a dit le président de l’Association des artisans tailleurs de la région de Matam, Yaya Sylla.

Intervenant lors d’une conférence de presse à Ourossogui, M. Sylla a soutenu qu’un important lot de tissu est stocké dans les ateliers de tailleurs faute de financement, ce qui constitue un manque à gagner pour l’Etat et les tailleurs.

Selon lui, certains ont plus de 100 rouleaux, d’autres un peu moins dans leurs ateliers et n’attendent que les financements de la deuxième tranche pour ‘’exécuter les commandes de tenues destinées aux élèves de la région’’.

‘’Dans ce programme, les tailleurs de la région ont déjà confectionné 96 000 tenues. Ils doivent en coudre autant pour la deuxième et la troisième tranche’’, a expliqué Yaya Sylla entouré de ses collègues.

L’Etat du Sénégal a mis en place un programme de confection de tenues scolaires pour un montant de 30 milliards de francs CFA sur trois ans, soit 10 milliards de francs CFA par an.

AT/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ALLEMAGNE-COMMERCE / Médina Baye : un objectif de 2000 cantines visé par un programme de modernisation des sites de commerce

Kaolack, 3 mars (APS) – Un programme de modernisation des sites de commerce de Médina Baye…