Tambacounda, 7 fèv (APS) – Le Centre de formation professionnel de Tambacounda, en partenariat avec le Fonds de Financement de la Formation professionnelle et technique, a formé 25 membres d’une association de la région orientale aux techniques du micro jardinage.

La session de formation qui a duré six jours a permis d’outiller les participants sur les enjeux du micro jardinage, présenté comme un “palliatif à l’épineuse question relative à la problématique de la disponibilité du foncier en milieu urbain”, a-t-on appris lors de la cérémonie de clôture de la formation portant notamment sur la production de la laitue, du gombo, de la salade, entre autres.

“L’acquisition des terres pour l’agriculture au Sénégal, particulièrement à Tambacounda pose un grand problème, et le micro jardinage est un palliatif à cette épineuse question foncière”, a dit le formateur, Talla Mbaye.

Selon lui, il suffit juste de disposer d’un “nombre conséquent de tables, de coques d’arachides, de petites pierres, utilisées pour la culture sur substrat solide dont la région dispose en quantité” pour faire du micro jardinage.

Agent au CFP de Tambacounda, M. Mbaye a expliqué que les productions issues de ces différentes techniques sont propres, sans produits chimiques et peuvent être commercialisées une fois l’autoconsommation atteinte.

“Nous avons sollicité, à travers un projet de formation, le CFP pour bénéficier d’un encadrement en micro jardinage”, a souligné Mamadou Diop, président de l’association bénéficiaire de cette formation.

Il a rappelé que l’entité qu’il dirige dénommé les ”Saloum-Saloum”, a une fois expérimenté le maraîchage mais avait échoué, faute de qualification de ses membres.

Se félicitant des leçons apprises lors de cette session de formation, Mamadou Diop a indiqué que son association qui se réclame d’une centaine de membres actifs sur le terrain travaille à la mise en place d’un GIE, afin de continuer des activités liées aux micro jardinage, à la transformation des produits et aux techniques d’emballage.

BT/SMD/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-CULTURE-NECROLOGIE / Décès de El Hadji Alé Niang, la “voix” de Bambey

Bambey, 27 fév (APS) – Le président des communicateurs traditionnels de Bambey (cent…