Tambacounda, 6 mars (APS) – Le Fonds de financement de la formation professionnelle et technique (3FPT) a reçu deux mille trois-cents dossiers de jeunes de Tambacounda et Kédougou postulant à une formation pour l’obtention de permis de conduire, une initiative de cette structure qui va s’étendre à tout le pays.

Le pôle territoire est du 3FPT, regroupant les régions de Tambacounda et Kédougou, a reçu “3800 demandeurs dont les 700 sont des femmes”, à savoir “2300 à Tambacounda et 1500 à Kédougou”, a renseigné Mamadou Ndiaye, responsable dudit pôle.

A terme, le Fonds de financement de la formation professionnelle et technique doit “former 5000 jeunes dans le Sénégal”, dans le cadre de cette initiative, a-t-il précisé.

Les modules de formation “sont organisés comme dans les auto-écoles, des cours théoriques et des cours pratiques”, l’examen se déroulant au niveau du service des transports terrestres dans chaque région, a ajouté Mamadou Ndiaye.

La sélection des dossiers se fera par le 3FPT, en collaboration avec les autorités administratives, la formation va suivre juste après, a indiqué M. Ndiaye.

La formation est prise en charge par le 3FPT, seuls les frais liés à la visite médicale et à l’enrôlement sont attendus du bénéficiaire, a-t-il signalé.

“L’objectif recherché à travers cette formation, c’est surtout de réduire les accidents en aidant les jeunes à se faire former, et quand ils ont une formation, de trouver un emploi”, a-t-il souligné.

BT/BK/SMD

Dans la même rubrique
Charger plus dans REGIONS

Voir aussi...

SENEGAL-ENVIRONNEMENT-SENSIBILISATION / Ziguinchor : un film documentaire sur le pillage des ressources projeté à Boffa

Boffa, 23 avr (APS) – “Aakimo”, un film documentaire portant sur le pill…