Tambacounda, 7 fév (APS) – Des acteurs de la société civile de Tambacounda, membres du Partenariat pour un gouvernement ouvert (PGO), ont bénéficié, mercredi, d’une formation sur le contrôle et la gestion des revenus du secteur extractif, organisée par le Forum civil.

”Le forum civil a pris comme cible aujourd’hui les membres du comité du PGO de Tambacounda, pour renforcer leurs capacités et les amener à connaître les différentes ressources, à savoir les fonds et revenus qui existent dans les secteurs extractifs’’, a expliqué son chargé de projet, Ibrahima Ndao.

L’objectif, dit-il est d’amener ces acteurs à ‘’porter le plaidoyer’’ pour que les revenus issus de l’extraction puissent servir à ‘’réhabiliter les sites extractifs’’, et assurer également ‘’le financement des projets d’automatisation des femmes à travers des activités qui leur permettent d’avoir des revenus’’, conformément aux disposition régissant ce secteur.

Cette formation s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la deuxième phase du ‘’Projet à égalité’’ sur le contrôle citoyen des industries extractives et des finances publiques au Sénégal, financé par l’ONG Oxfam, a fait savoir M. Ndao.   

Prévu pour une durée de trois ans (2023-2026), ce projet vise à amener les décideurs à intégrer les demandes des organisations de la société au niveau local et national dans les mécanismes d’élaboration, de fonctionnement, de contrôle et de distribution des différents fonds issus des industries extractives, a-t-il indiqué.

BT/MK/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE-MINES / Conflits miniers à Kanel : la SOMIVA invitée à améliorer sa communication avec les populations

Matam, 4 mars (APS) – Le gouverneur de Matam (nord), Mouhamadou Moctar Watt, a invit…