Tambacounda, 8 juin (APS) – La région de Tambacounda a reçu du ministère de l’Agriculture 3400 tonnes de semences d’arachide, de maïs et de fonio, auxquelles doit s’ajouter un autre quota de semences de sorgho, de niébé et d’autres spéculations dans le cadre de la campagne agricole 2023-2024, a indiqué mercredi le directeur régional du développement rural (DRDR), Ibrahim Mamadou Ba.

‘’Sur le terrain, les producteurs sont en train de s’atteler aux préparatifs, au nettoiement des parcelles. Certains sont en train de faire du semis à sec, notamment dans les départements de Tambacounda et Koumpentoum. Les autres sont en train de nettoyer leurs réserves personnelles de semences’’, a-t-il déclaré.

‘’Les quotas de semences alloués à la région ont été reçues ; 3080 tonnes de semences d’arachide, 280 tonnes pour le maïs et 40 tonnes des semences de fonio en attendant de recevoir les semences des autres spéculations’’, a-t-il informé.

Il a signalé que pour l’arachide, les mises en place pour la vente des semences ont ‘’démarré au niveau des différents points’’ mis en place à cet effet. Pour le département de Bakel, déclare-t-il, la vente des semences a débuté depuis lundi. Mais en raison de la crise politique actuelle, ‘’on a dû arrêter pour ne pas créer de confusion, afin d’observer la suite’’, a poursuivi M. Ba. Il a signalé que les semences sont subventionnées à hauteur de 50 pour cent.

Concernant les équipements agricoles, il a déclaré que ‘’15 tracteurs’’ ont été réceptionnés par la gouvernance de région qui attend les accessoires qui ‘’vont arriver incessamment’’. ‘’Présentement, dit-il, on est sur la répartition de ce matériel au niveau des quatre départements de la région’’.

Il a précisé que la cession s’effectue au niveau des communes, des arrondissements et de certains points de cession regroupant beaucoup de producteurs.

Il a rappelé qu’il a été mis en place des commissions de sélection, de distribution et de cession qui ‘’sont nommées par les autorités administratives’’ et au sein desquelles ‘’généralement toutes les couches de la population sont représentées’’. ‘’Nous avons aussi bien les représentants des maires, des chefs de village, du ministère de l’Agriculture, des jeunes, des femmes (…)’’, a déclaré le DRDR de Tambacounda,. Selon lui, ‘’les commissions sont présidées par les sous-préfets’’.

Il a en outre recommandé aux producteurs de suivre les prévisions de la météo et d’être fin prêts pour ne pas être surpris par les pluies, ‘’car nous pouvons considérer qu’on est en saison pluvieuse, même si les pluies tardent à venir’’.

BT/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-NECROLOGIE-REACTION / Décès de Mbaye Sidy Mbaye : le ministre de la Communication salue la mémoire d’un ”professionnel respectable”

Dakar, 15 avr (APS) – Le ministre de la Communication, des Télécommunications et du Numéri…