Les patrouilles mixtes convenues par les armées sénégalaise et gambienne, au-delà de leur apport dans le renforcement de la sécurité, visent à prévenir litiges et différends à la frontière des deux pays, a indiqué le colonel Diouma Sow, commandant la zone militaire numéro 3. Ces patrouillent vont couvrir les régions administratives de Kaolack, Kaffrine et Fatick, au centre du Sénégal.

Dans la même rubrique
Charger plus dans APS TV

Voir aussi...

VIDEO / Secteur de l’automobile: Enda Ecopole et les acteurs travaillent pour sa valorisation

L’organisation internationale Enda tiers monde à travers Enda ecopole a procédé, vendredi …