Sédhiou, 23 déc (APS)- Les populations de la commune de Djinany dans le département de Bounkiling (Sédhiou, sud) vivent une “forte préoccupation’’ liée au problème d’accès à l’eau potable ; a déclaré leur maire Moussa Fadéra.

“Djinany est une commune rurale dont l’économie tourne autour de l’agriculture et l’élevage. En dépit des efforts consentis par les pouvoirs publics, l’accès à l’eau potable demeure une préoccupation forte pour les populations’’, a expliqué le maire de Djinany.

Il s’exprimait en marge d’une cérémonie de réception de matériel d’allègement des travaux pour les femmes et d’un mini forage dans le village de Kéréwane.

Cet appui est obtenu grâce à un partenaire italien par l’intermédiaire de Boubacar Ba, un migrant résident en Italie et ressortissant de ladite commune.

Le maire de Djinany a soutenu que “ce genre de partenariat peut aider les collectivités territoriales à régler certaines problématiques liées aux infrastructures sociales de base’’.

M. Fadéra a invité les autres ressortissants de la commune à “s’inspirer de leur compatriote qui a décroché ce partenariat’’.

“Dans cette commune, les trois quarts des populations utilisent toujours les anciens puits avec les risques sanitaires que cela peut engendrer’’, a fait observer Moussa Fadéra.

Il a plaidé pour que sa commune soit dotée d’ouvrages sociaux de base, ainsi que des équipements d’allégements des travaux pour les femmes dans du Programme d’urgence de développement communautaire.

MS/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FOOTBALL / Championnat régional de Matam : NSFCI s’offre le trophée en battant Kawral Mango

Matam, 20 juil (APS) – L’équipe du centre de formation Noyau sportif football …