Dakar, 7 mars (APS) – La Banque africaine de développement (BAD) annonce avoir fait au Sénégal un don de 20 millions de dollars US, environ 12 milliards 40 millions de francs CFA, pour renforcer la sécurité alimentaire et accroître les revenus des petits producteurs.

‘’Le conseil d’administration du groupe de la Banque africaine de développement a accordé, mardi 5 mars 2024, à Abidjan, un don de 20 millions de dollars américains au Sénégal pour […] accroître durablement les productions agricoles et les revenus des femmes et des jeunes vulnérables’’, écrit la BAD sur son site Internet.

Le don va servir à financer le Projet d’appui à la sécurité alimentaire dans les régions de Louga, Matam (nord) et Kaffrine (centre), selon la même source.

Le financement va faciliter le ‘’renforcement’’ de ‘’la résilience des populations […] face aux changements climatiques’’, explique Chérif Mohamed, le responsable du bureau de la Banque africaine de développement au Sénégal.

Le projet auquel est destiné le financement de la BAD permettra de construire plusieurs infrastructures agricoles à Kaffrine et à Louga, d’installer des panneaux solaires pour 10 stations de pompage de fermes à Kaffrine et à Louga.

Cinq ouvrages de rétention d’eau seront construits dans la région de Kaffrine. D’autres infrastructures sont prévues avec le don de la Banque africaine de développement.

ESF/ASG

Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-COMMERCE-COLLECTIVITES / Thiès : les pouvoirs publics en croisade contre l’occupation anarchique autour du marché central

Thiès, 19 avr (APS) – Des commerçants et occupants du marché central de Thiès interr…