Saraya (Kédougou) 16 fév (APS) –  Le département de Saraya, dans la région de Kédougou (est) a enregistré du 1er au 15 février,  48 cas de feux de brousse qui ont ravagé 2249 hectares du tapis herbacé, a-t-on appris, du capitaine Papa Gora Dieng,  chef du secteur départemental des eaux forêts.

”Le service a enregistré 1619 hectares brûlés par 32 feux de brousse dans l’arrondissement de Bembou, 57O hectares consumés par 12 feux de brousse dans l’arrondissement de Sabodala et  60 hectares brûlés dans la commune de Saraya” a dit jeudi à l’APS M. Dieng.

”Les impacts écologiques qui ont causé la perte de certaines espèces végétales et animales du département de Saraya ont été relevés par le service des eaux et forêts”, a-t-il ajouté, indiquant que ”cette dégradation de la biotope a causé une baisse drastique de la productivité du sol, une compromission de la Régénération naturellement assistée (RNA) et l’amplification de l’érosion”.

Ces feux de brousse ont eu des impacts socio-économiques à travers les pertes de récoltes dont la conséquence reste toujours la famine économique, a-t-il encore souligné.

”Une partie de la population du milieu rural perd chaque année ses récoltes, ses bêtes et fourrage à cause de ces feux de brousse. Cette situation  les conduit chaque année à la transhumance et à une malnutrition provenant souvent d’une carence en protéine animale” a-t-il déploré.

Concernant la sensibilisation contre les feux de brousse, il a indiqué, que  le secteur des eaux et forêts de Saraya  a eu à organiser dans ce sens  30 causeries et 5 émissions radiophoniques dans le département Saraya.

”Une panoplie d’activités a été entreprise par le service départemental des eaux forêts dans le cadre de la lutte préventive contre les feux de brousse pour la campagne 2023 2024”, a-t-il renseigné,  signalant la mise place de 30 comités de lutte contre les feux de brousse et l’ouverture de 25 kms de pares-feux dans la zone.

Le capitaine Papa Gora Dieng a invité les autorités territoriales à prendre en charge de manière concrète, le volet environnement,  une compétence transférée.

Il a également appelé les sociétés minières qui opèrent dans la zone, à appuyer, les collectivités et les communautés dans l’achat de matériel de lutte contre les feux de brousse.

PID/AB/ADL

 

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-PRESSE-REVUE / Les quotidiens suivent de près l’entrée en action du nouveau pouvoir

Dakar, 17 avr (APS) – Les quotidiens ne manquent rien des premiers pas du nouveau po…