Kédougou 25 avr (APS) – Trente groupements féminins du département de Salémata (est) ont bénéficié d’une formation sur les techniques de compostage dans le cadre du projet TIF (Transformative impact fund) de l’association Kédougou encadrement et orientation du développement humain (KEOH) et son partenaire stratégie Actionaid.

”C’est dans le cadre de nos activités de sensibilisation des communautés locales sur le changement climatique que nous sommes venus à Salémata pour former ces groupements de femmes”, a expliqué Moussa Sylla, responsable de projet à KEOH.

Il s’exprimait, mercredi, à Salémata à la clôture d’une session de formation de deux jours sur les techniques de compostage.

KEOH et son partenaire ont travaillé sur quatre périmètres maraîchers de la région de Kédougou.

La présidente du GIE Bamtaare, Collette Ithire Bianquinche a remercié Keoh et son partenaire Actionaid.

PID/OID/AB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MINES / Contenu local : 40 femmes du Bosséa formées à la teinture et à la saponification

Thilogne, 17 mai (APS) – Le Forum civil a formé une quarantaine de femmes issues des…