Saint-Louis, 29 août (APS) – La région de Saint-Louis va se doter d’un cadre de concertation sur l’émigration irrégulière pour réfléchir sur la thématique et territorialiser la politique migratoire du gouvernement, a déclaré son gouverneur Alioune Badara Sambe.

‘’Nous allons vers la création d’un cadre de concertation au niveau de la région dans l’objectif de mener la réflexion autour de cette thématique et de territorialiser la politique migratoire du gouvernement dans ce domaine’’, a dit M. Sambe à la presse, en marge d’un forum sur la migration clandestine.

”La migration est aussi vieille que l’humanité”, a dit M. Sambe, rappelant que ces derniers jours il a été question de celle irrégulière avec son lot de victimes.

Ce forum, initié en collaboration avec la Direction des Sénégalais de l’extérieur, la coopération espagnole et l’agence régionale de développement se fixe pour objectif ‘’d’éclairer les candidats à l’émigration clandestine sur les risques encourus’’.

Pour le gouverneur, ‘’ces jeunes qui viennent souvent du Baol et du Cayor lointains n’ont jamais vu la mer et parfois ne savent même comment nager’’. ‘’Il faut leur expliquer l’ampleur des risques encourus et la forte probabilité d’échec qui entourent ces voyages clandestins’’, a dit le gouverneur Sambe.

‘’Pour voyager il faut un minimum de documents administratifs’’, a ajouté l’autorité administrative selon qui ‘’en leur absence il serait difficile de travailler dans ces pays’’. Souvent ces jeunes tombent sous le charme des marchands d’illusion qui leur vendent l’idée qu’il suffit d’être là-bas pour réussir, alors que tel n’est pas le cas, regrette-t-il.

Il a ajouté : “Maintenant, il faut aller vers ces candidats pour leur faire savoir qu’il existe des canaux légaux pour aller travailler en toute tranquillité dans ces pays et revenir selon la saison”. Il donne l’exemple de l’Espagne où pendant la période des récoltes il y a une forte demande de ”bras” qui peuvent, avec l’appui des autorités étatiques, s’y rendre, travailler et rentrer chez eux.

AMD/ADC

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EUROPE-ECONOMIE-DROIT / Le droit économique, l’intelligence artificielle et la digitalisation au menu d’un colloque à Dakar

Dakar, 22 mai (APS) – L’université numérique Cheikh Hamidou Kane (UN-CHK, ex U…