Saint-Louis, 8 mars (APS) – L’antenne régionale de la Société nationale d’électricité (SENELEC) à Saint-Louis (nord) a remis jeudi, au conseil des sages et notables de la Langue de Barbarie, des tapis de prière destinés à deux mosquées de cette partie de la vieille ville, a constaté l’APS.

”La Langue de Barbarie constitue un quartier de voisinage de SENELEC. Nous sommes venus rencontrer le conseil des notables. C’est à la suite de cette rencontre là qu’est née l’idée de doter les deux mosquées de nattes de prière et d’un climatiseur pour la morgue”, a déclaré le délégué régional nord de la SENELEC, Abdourahmane Diop.

M. Diop s’entretenait avec des journalistes en marge de la cérémonie de remise de ce don de matériel. Un geste qui, dit-il, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la politique de responsabilité sociétale d’entreprise de SENELEC.

Il a rappelé que SENELEC est engagée à accompagner les populations de la Langue de Barbarie.

‘’La SENELEC aussi s’engage à accompagner ces populations, notamment les jeunes et les femmes sur le volet social mais aussi économique, parce que nous sommes conscients que la Langue de Barbarie constitue aujourd’hui le poumon économique de la région de Saint-Louis”, a-t-il fait savoir. Il a annoncé qu’un comité de pilotage va être mis en place pour pérenniser ces actions.

Le secrétaire général du conseil des imams et notables de Guet-Ndar, Omar Sarr, a magnifié le geste de la SENELEC, remerciant son directeur général, Pape Mademba Bitèye, ainsi que l’ensemble de son personnel.

La cérémonie de remise de ce don s’est déroulée en présence de l’adjoint au préfet de Saint-Louis, Abdou Khadre Dieylani Bâ, entre autres personnalités.


CGD/AMD/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Société

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE-GENRE / Ziguinchor : un projet de renforcement du leadership féminin lancé à Nyassia

Nyassia, 19 avr (APS) – L’adjoint au sous-préfet de l’arrondissement de …