Saint-Louis, 31 oct (APS) – L’Office des lacs et cours d’eau (OLAC) et la Commission de gestion des ressources hydrauliques du fleuve Yangtsé de la République populaire de Chine ont signé ce mardi un mémorandum d’accord de coopération sur la gouvernance et la restauration des écosystèmes, entre autres.

Alioune Badara Diop, directeur général de l’OLAC a déclaré que cette visite de la délégation chinoise entre dans le cadre de l’instruction du Projet de renforcement de la résilience des écosystèmes (PREFERLO) qui vise le transfert, dans sa première phase, de 530 millions de mètres cubes d’eau par an du lac de Guiers à Linguère sur un linéaire de 115 kms.

Cette visite vient sceller la coopération entre organismes chargés de la gestion de cours d’eau en vue du développement socio-économique des zones impactées, a ajouté M. Diop.

Il a rappelé que des instructions fermes ont été données par le président Macky Sall pour le démarrage du PREFERLO avant la fin de l’année 2023 et espère que cette première sera d’un bon apport pour la concrétisation de ce vœu dans le cadre des échanges entre les deux structures.

Wu Daoxi, vice-président de la commission de gestion des ressources hydrauliques du fleuve Yangtsé, a donné des gages pour une collaboration profitable aux deux entités.

Les Chinois vont faire profiter à l’OLAC de leur technique en matière de transfert d’eau. Leur expérience de transfert d’eau en Chine du Sud au Nord sur un linéaire de 1400 kms est la plus longue dans le monde.

AMD/OID/AB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-SPORTS / Championnats d’Afrique d’athlétisme : la FSA ‘’confiante’’ sur les chances de médailles

Dakar, 20 juin (APS) – La Fédération sénégalaise d’athlétisme (FSA) se dit confiante…