Saint-Louis, 26 juin (APS) – Le marché de Saint-Louis est bien approvisionné en oignon et pomme de terre, les denrées alimentaires les plus utilisés durant la fête musulmane de l’Aïd-el-Kébir, communément appelée Tabaski, prévue jeudi, a annoncé à l’APS, l’adjointe de la cheffe du service régional du commerce.

”Concernant la situation du marché en prélude de la tabaski, on peut dire qu’à ce jour le marché est bien approvisionné aussi bien en oignon qu’en pomme de terre qui sont les produits les plus utilisés durant la fête”, a dit Yacine Birame Diop dans un entretien avec l’APS.

Concernant les autres produits de grande consommation, la commissaire aux enquêtes économiques signale que “le marché est également bien fourni”.

“Pour ce qui est de l’oignon local, il est bien présent sur le marché aussi bien que l’oignon importé”, fait-elle savoir. Le relevé a fait état d’une quantité de 149 tonnes 100 et il est vendu à 700 FCFA le kilogramme, souligne-t-elle notant que ce prix peut baisser jusqu’à 600 à 500 francs sur le marché.

Mme Diop qui assure l’intérim du chef de service en mission indique que ”pour ce qui est la pomme de terre, nous avons un stock de 39 tonnes et elle est vendue à 500 francs  le kilogramme”.

Pour ces deux spéculations, elle note qu’il y a ”un surplus sur le marché parce que pour la tabaski, on a procédé au dégel de l’importation de l’oignon notamment”.

”Il n’y avait que l’oignon local sur le marché maintenant nous disposons de l’oignon importée”, signale-t-elle.

Pour ce qui est de l’huile, son service enregistre ”un stock de 1320 cartons concernant la bouteille de 20 litres cédées à 19500 FCFA. Quant à la bouteille de 5 litres, elle note un stock de 1349 cartons échangés à 6500 FCFA sur le marché

Concernant ”la bouteille d’un litre, nous avons un stock de 155 cartons et elle est vendue à 1700 francs l’unité”, selon l’adjointe au chef de service régional de commerce

”Pour le sucre en morceau un stock de 13, 9 tonnes est disponible sur le marché et est vendu à 900 FCFA le paquet. Pour le sucre cristallisé, le marché dispose d’une quantité de 45 tonnes sur et il est vendu à 685 francs  le kilogramme”, note-t-elle.

Pour le contrôle des prix, elle précise que ”des agents sont sur le marché pour assurer la disponibilité et l’accessibilité des produits de grande consommation à tous les consommateurs”.

AMD/SKS/ASB/OID/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FOOTBALL-RESULTATS / Coupe du Sénégal : Jaraaf, Casa Sports, TFC et Jamono valident leurs tickets pour les quarts de finale

Dakar, 22 mai (APS) – L’ASC Jaraaf de Dakar, détentrice du trophée de la Coupe…