Saint-Louis, 10 mars (APS) – Les natifs de l’île de Saint-Louis classée patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2000, doivent davantage tenir compte de la valorisation des “particularités historiques” de cette ville tricentenaire, a exhorté le maire de l’ancienne capitale du Sénégal, Mansour Faye.

“Saint-Louis doit garder le label patrimoine mondial de l’UNESCO. Nous qui sommes des natifs de Saint-Louis, nous devons aussi valoriser ce patrimoine”, a affirmé M. Faye, dimanche lors d’une rencontre avec la presse locale.

Il faisait notamment allusion aux inquiétudes du président de la République Macky Sall. Lors de l’inauguration du siège auxiliaire de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest, ce dernier avait dit avoir constaté “des transformations et des constructions en hauteur” qui risquent de compromettre le statut particulier de l’île de Saint-Louis.

“Parlant de Saint-Louis comme patrimoine mondial, je voudrais lancer cet appel aux populations, au gouverneur et au maire. Il est urgent de préserver ce statut [de l’ancienne capitale de l’Afrique occidentale française]’’, avait martelé le chef de l’Etat.

Mansour Faye signale toutefois qu’au sein de sa municipalité, des réflexions sont entamées avec l’UNESCO, à travers la mise en place d’un plan de sauvegarde pour “la préservation de ce patrimoine historique”.

CGD/AMD/SMD

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-GOUVERNANCE / Mise en place d’un observatoire national de la démocratie participative

Dakar, 23 avril (APS) – L’ONG Enda Ecopop et le projet USAID d’appui à la gestion de…