Dakar 17 avril (APS) – L’international sénégalais d’ Al Nassr (élite saoudienne), Sadio Mané, milite pour “une éducation de qualité, abordable et accessible”, fortement axée sur la science, la technologie et l’innovation, en vue de mieux exploiter l’intelligence artificielle au service du développement durable.

“Pour exploiter l’intelligence artificielle au service du développement durable, il est impératif de mettre fortement l’accent sur une éducation de qualité, abordable et accessible, en mettant fortement l’accent sur les STEM (science, technologie et innovation)”, a déclaré la star sénégalaise, citée dans un communiqué parvenu à l’APS, jeudi.

L’attaquant sénégalais a tenu ces propos mercredi à New York, où il participait au sommet de la Jeunesse des Nations unies, session Afrique, dont le thème portait sur “Les jeunes façonnent des solutions durables et innovantes”. 

Sadio Mané juge “alarmant de constater que 44% des 244 millions de personnes non scolarisées vivent en Afrique”, pendant que “90% de ceux qui peuvent aller à l’école n’ont pas accès à Internet”.

“Ces chiffres sont inacceptables. Pour parvenir à un développement durable et à une paix durable grâce à l’IA, nous devons établir les bases et investir dans une éducation de qualité et des infrastructures numériques”, a préconisé Sadio Mané.

Le continent africain, avec “plus de 200 millions d’habitants âgés de 15 à 24 ans”, compte “la plus forte population de jeunes dans le monde”, souligne Sadio Mané dans des propos rapportés par le communiqué.

De même, ajoute-t-il, l’augmentation de la population “présente également des opportunités nouvelles et émergentes telles que les progrès en matière de science, de technologie et d’innovation, y compris les technologies d’intelligence artificielle”.

Aussi, pour que l’intelligence artificielle puisse avoir “un impact significatif sur le développement durable et la paix durable en Afrique, poursuit-il, une masse critique de la population africaine doit savoir comment utiliser et déployer les technologies artificielles d’une manière sûre qui ne viole pas leur sécurité et être utilisée de manière en tandem avec le développement durable et la paix durable en Afrique”. 

Sadio Mané a par ailleurs annoncé avoir achevé de construire sur fonds propres, au Sénégal, une école regroupant les cycles allant du primaire au lycée, en réponse à l’objectif de développement durable des Nations unies relatif à une éducation de qualité.

“J’ai également investi dans les infrastructures pour connecter 16 villages au Sénégal afin de leur permettre d’avoir accès aux routes, aux marchés, à l’eau et à l’électricité entre autres, tout en créant des opportunités d’emploi indispensables pour les jeunes”, a indiqué Mané, Ballon d’or africain d’Or africain en 2019 et 2022.

Il a également construit un stade de football dans son village de Bambali, dans la région de Sédhiou (sud), “pour encourager le professionnalisme, la discipline et l’esprit sportif des jeunes”.

La star sénégalaise a aussi investi dans une académie de football au Sénégal et racheté le club français de Bourges Foot 18 (National 2).

Se disant par ailleurs “très encouragé par la mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF), Mané “appelle à faire taire les armes en Afrique comme moyen de parvenir à un développement durable et à une paix durable en Afrique”.

FDS/BK/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-PRESSE-REVUE / Les quotidiens absorbés par la première journée des assises de la justice

Dakar, 29 mai (APS) – Les quotidiens reviennent largement mercredi sur la première j…