Dakar, 7 fév (APS) – L’Arabie Saoudite a rejeté mardi toute idée de normalisation diplomatique avec Israël sans un cessez-le-feu dans la bande de Gaza et l’établissement et la reconnaissance d’un Etat palestinien indépendant.

A travers un communiqué de son ministère des Affaires étrangères, le royaume d’Arabie Saoudite déclare avoir réitéré aux Etats-Unis d’Amérique sa position ferme selon laquelle il n’y aura pas de relations diplomatiques avec Israël tant qu’un Etat palestinien indépendant ne sera pas reconnu sur les frontières de 1967 avec Jérusalem Est comme capitale.

Ryad a dans le même temps souligné que cette normalisation évoquée avec l’Etat d’Israël ne pourra être effective sans une cessation de l’agression israélienne contre le bande de Gaza et du retrait des forces d’occupation.

La mise au point de la diplomatie saoudienne intervient après que John Kirby, un porte-parole du Conseil de sécurité nationale des États-Unis, a suggéré que Ryad serait prêt à normaliser ses relations avant un cessez-le-feu à Gaza et en l’absence de progrès vers la création d’un État palestinien.

AKS/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-POLITIQUE / Des participants au dialogue national proposent la date du 2 juin pour la présidentielle

Dakar, 27 fév (APS) – Les participants au dialogue national ont proposé à ce que le chef d…