Ross Béthio, 14 jan (APS) – Les populations de Ross-Béthio ont marché ce dimanche pour protester contre la Société d’exploitation d’ouvrages hydrauliques (SEOH), délégataire du service public de l’eau dans cette commune du département de Dagana (nord), et exiger son départ, a constaté l’APS.

“Toute la population a constaté que la SEOH ne nous sert que de l’eau non potable et non buvable, une eau qui est aujourd’hui source de plusieurs maladies, ici à Ross Bethio”, a déclaré Aya Fall, un des porte-paroles du jour.

Il a dénoncé la cherté des factures de la société dont le mètre cube est fixé à 275 francs, ce qu’il trouve excessif.

Il a indiqué que les populations interpellent l’Etat qui a délégué l’exploitation de l’eau à cette société privée, avec l’objectif déclaré de régler une fois pour toute, le déficit du liquide précieux dans la localité.

“Quand nous avons lancé la pétition pour 5000 signatures, en une seule journée on a eu plus de 3000 signatures. Et aujourd’hui nous avons pratiquement dépassé le nombre de signataires attendus, ce qui montre que c’est une préoccupation pour les populations”, affirme Souleymane Barry, un autre porte-parole des manifestants.

M. Barry invite l’État à trouver des “solutions urgentes” pour doter la ville d’une société capable de produire de l’eau potable, pour y résoudre le déficit du liquide précieux.

Joint au téléphone, le chef de l’agence SEOH de Ross Béthio, Malick Ngom, a refusé de se prononcer sur la question.

OG/AMD/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-HIVERNAGE / Touba : Cheikh Tidiane Dièye au chevet des habitants touchés par les inondations

Touba, le 20 juil(APS) – Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Cheikh…