Dakar, 29 mai (APS) – Judith Suminwa Tuluka, Première ministre de la République démocratique Congo, a formé mercredi, un gouvernement de 55 membres, deux mois après sa nomination et cinq mois après la réélection du président Félix Tshisekedi, ont annoncé plusieurs médias.

Le nouveau gouvernement compte six postes de vice-Premiers ministres, neuf ministres d’Etat et quatre ministres délégués. Le gouvernement sortant était composé de 57 membres.

Parmi les changements notés dans la composition de ce gouvernement lue sur les antennes de la RTNC, la Radio-Télévision nationale congolaise, figurent le départ de Christophe Lutundula, qui occupait le poste de ministre des Affaires étrangères, de Peter Kazadi, ex-titulaire du portefeuille de l’Intérieur ou encore de Nicolas Kazadi aux Finances.

Le vice-Premier ministre Jean-Pierre Bemba est reconduit, mais quitte le ministère de la Défense pour celui du Transport. Il est remplacé par Guy Kabongo Mwadianvita, ancien directeur général du Journal officiel de la RDC et proche du président Tshisekedi.

La formation de l’équipe gouvernementale intervient cinq mois après la réélection pour un second mandat du président Félix Tshisekedi et deux mois après la nomination de la Première ministre Judith Suminwa Tuluka, 56 ans.

Nommée le 1er avril, l’ancienne ministre du Plan est la première femme à diriger le gouvernement en RDC, succédant ainsi à Jean-Michel Sama Lukonde, qui avait présenté sa démission le 21 février.

Selon la Constitution congolaise, le nouveau gouvernement pourra prendre ses fonctions après que l’Assemblée nationale aura approuvé le programme national de  Judith Suminwa Tuluka à la majorité absolue.

ABB/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-POLITIQUE / Amadou Ba assure travailler à la construction d’un nouveau cadre politique

Dakar, 22 juin (APS) – L’ancien Premier ministre, Amadou Ba, candidat malheureux à l’élect…