Dakar, 15 août (APS) – Le Sénégal disposait, en 2019, de 399 structures de waqf pour une valeur numéraire de plus de 18 milliards de FCFA, a révélé, lundi, le Directeur général de la Haute autorité du waqf, Racine Ba.

”En 2019, une enquête avait fait ressortir 399 waqf dans notre pays. Ces biens constituaient une valeur de 18 milliards FCFA”, a-t-il notamment déclaré.

Le Directeur général de la Haute autorité du waqf (HAW), qui s’entretenait avec des journalistes de l’Agence de presse sénégalaise, indique que ce chiffre devrait être revu à la hausse. En 2019, ”la Haute Autorité du waqf n’avait qu’une année d’existence”, a-t-il rappelé, relevant une certaine ”méfiance et des réticences de l’écosystème” à l’égard du waqf, un mécanisme de financement qui a un soubassement islamique.

Racine Ba a annoncé que la HAW va ”sous peu renouveler cette étude réalisée en 2019”.

”Nous sommes convaincus de la nécessité de la réactualisation de cette enquête. Nous verrons que le waqf s’est beaucoup développé dans notre pays, même si beaucoup reste à faire ”, a poursuivi le DG de la HAW.

Même si la situation a ”positivement évolué” au cours des dernières années, il subsiste cependant des ”obstacles” relatifs notamment à la ”formalisation”.

Le Directeur général de la Haute autorité du waqf souligne que les rédacteurs du texte encadrant le waqf s’étaient montrés très “prudents”, au regard des barrières mis en place.

CS/SMD/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-TRANSPORT / El Hadji Malick Ndiaye remet les clefs de 500 taxis à gaz à 20 GIE

Thiès, 13 juin (APS) – Le ministre des Infrastructures et des Transports terrestres …