Ziguinchor, 10 juin (APS) – La ministre de la Famille et des Solidarités, Maimouna Dièye, a procédé, lundi, à la remise de trente -cinq moulins à mil électriques et thermiques et deux ambulances médicalisées aux femmes de la région de Ziguinchor, des équipements acquis à travers le Programme d’urgence de modernisation des axes et territoires frontaliers (PUMA).

La cérémonie de remise de ces équipements s’est déroulée au CEDEPS de Ziguinchor, en présence du gouverneur, Mor Talla Tine, du coordonnateur national du Puma, Moussa Sow, et de nombreuses femmes.

”Ces équipements offerts aux femmes de la région de Ziguinchor vont sans doute alléger leurs conditions d’existence en favorisant leur autonomisation et l’accès des ménages à des activités génératrices de revenus. De mêmes, les deux ambulances médicalisées  qui viennent s’ajouter au bateau ambulance et aux dix autres ambulances affectées et livrées à Elinkine par le Puma vont faciliter les évaluations sanitaires par le relèvement du plateau médical”, a souligné la ministre de la famille.

Selon elle ”les autorités étatiques accordent une importance toute particulière à la région de Ziguinchor qui se traduit aujourd’hui par cette dotation”.

Elle a ajouté que ”le chef de l’Etat, dans sa volonté d’améliorer sensiblement les conditions de vie des populations sénégalaises, a mis en place un projet de transformation systémique allant dans le sens de corriger les disparités et de promouvoir le développement économique et social du Sénégal”.

Dans ce projet, ”une place importante est réservée à l’épanouissement des femmes dans la famille et de renforcement de la solidarité en vue d’un Sénégal prospère, juste et souverain”, selon Maïmouna Dièye.

Elle a assuré que son ministère s”’évertuera à travers le développement des infrastructures socioéconomique de base et de sécurité à fournir une réponse concrète aux aspirations des populations frontalières se trouvant dans des zones défavorisées et enclavées”.

C’est en ce sens, dit-elle, que s’inscrivent ”les nombreux investissements du Puma dans la région de Ziguinchor portant sur plusieurs secteurs que sont l’éducation, la santé, l’électrification, la jeunesse, la promotion d’activités économiques, le désenclavement, la sécurité terrestre et l’appui à l’installation des populations déplacées”.

“Ces investissements seront renforcés conformément aux instructions du chef de l’État et de son de Premier ministre pour promouvoir le développement économique intégré de la région naturelle de la Casamance”, a-t-elle martelé.

La ministre a ainsi promis d’accompagner davantage les femmes de Ziguinchor à travers notamment le financement de leurs activités économiques, renforcement du programme national de bourse de sécurité familiale, la couverture sanitaire universel, le tout, dans une démarche participative et inclusive.

MNF/MK/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-TABASKI-PREPARATIFS / Au foirail du “Champ de courses” à Thiès, l’afflux de moutons tarde à faire baisser les prix

Thiès, 15 juin (APS) – Le foirail du “Champ des courses” de Thiès (ouest…