Dakar, 11 déc (APS) – Le directeur général de l’Agence sénégalaise de promotion touristique (ASPT), Pape Mahawa Diouf, dit encourager la promotion du ”tourisme de croisière” au Sénégal, jugeant ”sa contribution en matière de pouvoir d’achat inestimable”.

‘’Ceux qui sont dans les navires peuvent avoir une contribution significative au PIB, parce qu’ils peuvent dépenser intensément sur le peu de temps qu’ils restent dans le pays’’, a-t-il indiqué.

Pape Mahawa Diouf s’exprimait lors de l’accueil, au Port autonome de Dakar, d’un navire de croisière transportant plus de 1500 touristes pour une visite de quelques heures à Dakar.

Au vu des avantages que comporte le tourisme de croisière, Pape Mahawa Diouf a appelé à encourager et prolonger les séjours de ce genre de navire, en travaillant sur les offres pour rendre davantage attractive la destination Sénégal pour les touristes de croisière.

‘’C’est une grande satisfaction de faire accoster et de recevoir au Port autonome de Dakar l’un des plus grands navires de croisière au monde avec 1500 passagers touristes’’, s’est à son tour réjoui le directeur général du PAD.

Selon lui, ce navire de onze étages et d’une longueur de plus de 250 m occupe les quais 31 et 32 du Port autonome de Dakar.

Mountaga Sy souligne que le PAD et le ministère du Tourisme et des loisirs, à travers l’ASPT, ont travaillé en synergie ‘’depuis 2023 pour répondre à la commande essentielle de retour du tourisme de croisière dans des meilleures conditions d’accostage’’.

Ce travail permet, selon lui, de ‘’garantir le circuit touristique’’. ‘’Quand les touristes sortent de ces navires, ils peuvent suivre un corridor adapté, sécurisé, procéder à une visite et reprendre le navire’’, dit-il.

Il annonce la signature d’un protocole cette semaine pour ‘’consacrer le projet stratégique du port de repenser son activité’’.

‘’Nous allons signer cette semaine un protocole qui va consacrer cette nouvelle dynamique de repenser la requalification de certaines parties du PAD dans la croisière, dans la plaisance et dans le circuit touristique’’.

Depuis, un an, informe-t-il, le PAD et le ministère du Tourisme mutualisent trois types de secteurs pour avoir un processus multimodal dans le domaine du tourisme.

Pape Mawaha Diouf indique que l’aéroport international Blaise Diagne de Diass peut ‘’jouer un rôle dans cette synergie qui doit faire du Sénégal une destination ouverte sur le tourisme par toutes les voies possibles’’.

Selon lui, il y a ‘’une perspective de collaboration avec tous les acteurs travaillant autour du tourisme de croisière tels les tours operators, mais aussi des partenaires internationaux qui ont de l’impact’’.

Le PAD a accueilli lundi son 22e navire de croisière depuis le début de ‘’l’année 2023 contre 2 en 2022 et 0 en 2019’’, a dit son directeur général, Mountaga Sy.

‘’Nous sommes ce matin au 22e navire de croisière au Port autonome de Dakar sur l’année 2023, contre seulement 2 navires en 2022 et pas de navire de croisière du tout depuis 2019’’, s’est-il réjoui. Selon lui, le premier navire de croisière a ‘’accosté à Dakar le 9 décembre 2022’’.

CS/ASG/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE-MINES / Conflits miniers à Kanel : la SOMIVA invitée à améliorer sa communication avec les populations

Matam, 4 mars (APS) – Le gouverneur de Matam (nord), Mouhamadou Moctar Watt, a invit…