Dakar, 27 juin (APS) – Le vice-président de la Fédération sénégalaise d’athlétisme (FSA), El Hadj Bara Thiam, a apporté, jeudi, son soutien au nouveau champion d’Afrique du 110 mètres haies, Louis François Mendy, estimant qu’il est dans son droit de dénoncer l’’inégalité’’ du montant des primes octroyées aux sportifs sénégalais.

‘’L’athlète est dans son bon droit. Aujourd’hui, il est en train de lancer un cri du cœur par rapport à une inégalité liée aux primes. Un champion d’Afrique reste un champion d’Afrique que l’on soit footballeur, basketteur, karatéka ou athlète’’, a soutenu M. Thiam dans un entretien avec l’APS.

Le sprinter sénégalais Louis François Mendy qui a remporté la première médaille d’or sénégalaise aux 110 mètres haies des Championnats d’Afrique d’athlétisme qui ont pris fin mercredi à Douala, au Cameroun, a réagi sur les réseaux sociaux pour dénoncer le montant de la prime de 80 000 F cfa donnée à chaque athlète par le ministère des Sports et la fédération.

”Je vous remets votre prime. Fier d’être champion d’Afrique. Il est temps que cela cesse”, a-t-il écrit.

El Hadj Bara Thiam estime qu’il ”doit y avoir une certaine équité dans le traitement des sportifs de haut niveau”. Cela a été une très vieille doléance qui n’a pas encore trouvé de solution. Tous les régimes qui sont passés ont échoué sur cette question”, a t-il relevé.

Il pense ”qu’aujourd’hui, il est temps, au moment où l’on parle de rupture, de changer la donne”.

”Et dès leur retour, nous allons essayer de rencontrer le ministre des Sports pour qu’il nous prête une oreille attentive pour qu’il puisse conseiller le président de la République à prendre les mesures nécessaires. Il est plus qu’urgent de régler cette situation, sinon cela peut créer un disfonctionnement au sein de ces fédérations sportives”, a-t-il averti.

Le Sénégal a décroché trois médailles d’or, lors de cette 23e édition des Championnats d’Afrique d’athlétisme.

Louis François Mendy, âgé de 25 ans, a remporté la première médaille d’or sénégalaise aux 110 mètres haies des Championnats d’Afrique d’athlétisme, avec un chrono de 13 secondes 48.

Cheikh Tidiane Diouf, âgé de 28 ans, a remporté la finale du 400 mètres en 45 secondes 23, pour sa deuxième participation à cette compétition continentale.

Saly Sarr, âgée de 21 ans, a remporté la finale du triple saut avec un bond de 14,6 mètres.

SK/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SPORT / Phases nationales de Navétanes: l’organisation retirée à la région de Matam pour non-respect des cahiers de charge

Matam, 24 juil (APS) – L’organisme national de coordination des activités de v…