Dakar, 13 juil (APS) – La Task force républicaine (TFR), un groupe de travail de l’Alliance pour la République (APR), a appelé jeudi les partis membres de Benno Bokk Yaakaar (BBY) et les militants de la formation politique du chef de l’État à l’unité autour du candidat que va choisir Macky Sall pour l’élection présidentielle du 25 février 2024.

‘’La TFR exhorte les camarades de l’APR, de BBY et de l’ensemble de la majorité présidentielle à s’engager dans cette direction, pour qu’ensemble, autour du candidat choisi, nous pussions garantir par la voie des urnes, au soir du 25 février 2024, la continuité du Plan Sénégal émergent’’, le PSE, a déclaré son porte-parole Mamadou Ndione, lors d’une conférence de presse.

En raison de l’‘’instabilité’’ politique de certains pays d’Afrique de l’Ouest, a dit M. Ndione, ‘’l’heure n’est pas aux échappées solitaires utopiques, mais à l’alliance de toutes les sensibilités, pour l’intérêt supérieur de la République’’.

La Task force républicaine ‘’reste à l’écoute du président de la République’’, chargé par ses alliés de BBY de choisir le candidat de la majorité présidentielle, a-t-il ajouté.

Le groupe de travail de l’Alliance pour la République salue par ailleurs la ‘’stature d’homme d’État’’ de Macky Sall, une réaction à la décision du président de la République et leader de l’APR de ne pas être candidat au prochain scrutin présidentiel.

‘’Cette décision historique unanimement saluée au Sénégal, en Afrique et dans le monde prouve encore une fois la stature d’homme d’État de notre leader, qui a fini de placer le Sénégal sur la rampe irréversible de l’émergence, avec des institutions fortes et garantes de la paix, de la démocratie et de la stabilité’’, a dit Mamadou Ndione.

La TFR, qui réunit des directeurs généraux de sociétés nationales et des cadres de l’administration publique, a mis en exergue le bilan de Macky Sall.

‘’Aujourd’hui, c’est grâce à la vision du président Macky Sall que sont livrés […] les autoroutes, les routes, les pistes, les ponts, les forages, les centrales solaires, les centrales éoliennes…’’ a souligné M. Ndione.

Il a parlé d’autres infrastructures d’envergure construites par l’Etat durant les deux mandats du leader de l’APR et de la coalition Benno Bokk Yaakaar, dont le train express régional, la compagnie Air Sénégal et le BRT, une infrastructure de transport de masse encore en chantier.

‘’C’est grâce à la première phase du PSE que la croissance moyenne est passée au Sénégal de 3,0 % entre 2009 et 2013 à 6,6 % entre 2014 et 2018’’, a poursuivi le porte-parole de la TFR.

‘’En dépit du choc puissant du Covid-19, notre pays […] aura une croissance en progression de 7,8 % en moyenne, sur la période 2024-2026’’, a prédit Mamadou Ndione.

DOB/AB/OID/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SANTE-PREVENTION / Pèlerins positifs au coronavirus : Ibrahima Sy appelle les populations  au respect strict des mesures préventives

Diass,  (Mbour) 23 juin (APS) – Le ministre de la Santé et de l’Action a invité dimanche l…