Dakar, 7 sept (APS) – Le président du mouvement ”Futursen”, Khalifa Abdoul Aziz Mbaye, qui a déclaré, jeudi, sa candidature à la présidentielle de février 2024, dit vouloir promouvoir ”’un nouveau Sénégal, vecteur de paix, de justice, d’égalité, de solidarité et d’unité”.

‘’ (…) Je suis résolu à me battre de toutes mes forces pour promouvoir le visage d’un nouveau Sénégal, vecteur de paix, de justice, d’égalité, de solidarité et d’unité. (…)”, a-t-il dit en faisant sa déclaration de candidature pour la prochaine présidentielle devant des militants, parents et collaborateurs.

Selon lui, l’élection de février 2024 est un ‘’rendez-vous d’une importance capitale”. Elle ”marquera un tournant crucial dans la vie de notre pays et déterminera son avenir’’.

Khalifa Abdoul Aziz Mbaye veut essayer de trouver des ‘’solutions nouvelles’’ aux difficultés auxquelles sont confrontées les Sénégalais.

”Pour des raisons multiples, notre pays subit de grandes crises sur le plan économique et social, des crises qui impactent négativement des secteurs aussi vitaux que l’école, l’éducation d’une manière générale, la santé, l’agriculture, l’élevage, la pêche, le chômage et l’emploi des jeunes’’, a-t-il déploré.

Le président du mouvement ”futurSen” dit avoir pour ambition de ‘’rendre au Sénégal sa fierté, sa grandeur, son unité et son optimisme pour l’avenir”. ”Je veux redonner à chaque citoyenne, à chaque citoyen sénégalais l’envie d’un destin solidaire, d’un destin en commun’’, a t-il soutenu.

L’économiste et ancien délégué de l’Agence d’information et de promotion des corps diplomatiques sous le président Abdou Diouf est d’avis que ‘’l’injustice sociale est au cœur des fractures du pays’’.

C’est pour cette raison, qu’il veut faire de son ”mieux” pour ‘’consolider les valeurs de nos traditions ancestrales qui ne sont pas en opposition avec les principes de la laïcité qui impose les valeurs de tolérance et de respect de l’autre dans la diversité de nos croyances et de nos convictions’’.

Khalifa Abdoul Aziz Mbaye promet de restaurer les services publics en particulier l’école et l’hôpital.

FD/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

MONDE-SANTE / A Genève, Docteur Ibrahima Sy présente les innovations mises en œuvre par le Sénégal

Genève 27 mai (APS) – Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Docteur Ibrahi…