Dakar, 29 nov (APS) – Le gouvernement a adopté, lors du Conseil des ministres de ce mercredi, plusieurs textes législatifs et réglementaires, dont un ‘’projet de décret portant convocation du corps électoral pour l’élection présidentielle du 25 février 2024’’.

Les Sénégalais vont élire le cinquième président de l’histoire du pays, après Léopold Sédar Senghor, Abdou Diouf, Abdoulaye Wade et Macky Sall.

Pour la première fois dans l’histoire du Sénégal, le chef de l’État sortant n’est pas candidat à sa propre succession.

Le gouvernement a également adopté un projet de loi autorisant le président de la République à ratifier la convention de l’Union africaine sur la coopération transfrontalière.

Cette convention a vu le jour le 27 juin 2014, à Malabo, la capitale de la Guinée Équatoriale.

Les membres du gouvernement ont adopté aussi un projet de décret fixant les règles d’organisation et de fonctionnement de l’École nationale supérieure d’agriculture de Thiès (ouest).

ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE-GENRE / Vers la création d’un Conseil national des femmes 

Dakar, 2 mars (APS) – Le Premier ministre, Amadou Ba, a annoncé, vendredi, à Dakar, …