Gamadji Saré (Podor), 31 oct (APS) – Le sous-préfet de l’arrondissement de Gamadji Saré, Mamadou Sy, a présidé ce mardi un Comité local de développement (CLD) axé sur ”la prévention et la lutte contre les feux de brousse” dans cette circonscription administrative du département de Podor, avec un accent particulier sur la sensibilisation des acteurs, a appris l’APS du chef du Sous secteur des Eaux et Forêts de Ndioum, le sous-lieutenant Aliou Bâ.

Les autorités administratives, les élus, les organisations d’éleveurs et plusieurs acteurs communautaires ont pris part à ce Comité local de développement consacré à la lutte contre les feux de brousse, un fléau dans la zone d’élevage.

En 2021, un violent feu avait emporté plus de quinze mille hectares de tapis herbacé et provoqué la perte en vie humaine de cinq personnes dont trois d’une même famille.

”Cette année le tapis herbacé est assez fourni, notamment dans la partie sud de l’arrondissement de Gamadji Saré, l’une des plus vastes circonscriptions administratives du département de Podor”, a informé le chef du Sous secteur des Eaux et Forêts de Ndioum.

Le pâturage est bien fourni notamment dans le cercle Bombodé-Namarel-Yaré Lao-Aéré Lao, Loumbel Thilly-Athi Baali, a relevé M. Bâ, estimant qu’il faut alors ”surveiller particulièrement cette partie avec vigilance”.

”L’accent est particulièrement mis sur la sensibilisation des acteurs, surtout les chefs de ménages qui doivent comprendre les enjeux que constitue la préservation du tapis herbacé. Ils pourront à leur tour partager avec les enfants qui généralement sont préposé à la conduite du troupeau. Vérifier à la sortie de la maison s’ils ne partent avec des boîtes d’allumettes dans les poches. Les femmes aussi sont concernées car elles sont souvent impliquées dans des cas de feu, à partir de leur cuisine”, a expliqué le sous-lieutenant Bâ.

Parmi la panoplie de mesures préconisées, il y a la redynamisation et l’équipement des comités villageois de lutte contre les feux de brousses, a fait savoir M. Bâ, informant qu’un lot de petit matériel de lutte leur sera remis.

Le Comité local de développement a recommandé la réhabilitation des pare-feux, sur quatre axes importants pour la préservation des pâturages.
Il s’agit des axes Bombodé-Namarel-Labgar (Linguère) long de 50 kilomètres, Dodel-Yaré Lao pour un linéaire de 25 kilomètres, Loumbel Thilli-Fambal, sur une distance de 40 kilomètres et Biddi-Yoli-Labgar (Linguère), sur 35 kilomètres.

”Nous sommes en train de saisir les autorités compétentes pour réunir les moyens techniques et financiers pour la réalisation de ces pare-feux d’une grande utilité”, a expliqué M. Bâ qui a remercié la direction générale des Eaux et Forêts pour avoir ”doté le service de deux camions citernes, une unité légère pour des interventions rapides”.
AHD/AMD/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EDUCATION-COMPETITION / Tournoi de Génies en herbe de l’IEF Mbour 2 : l’école Thiadiaye 3 remporte la 10-ème édition

Ndiaganiao, 23 juin (APS) – L’école élémentaire de Thiadiaye 3 a remporté la 1…