Ndendory (Kanel), 11 juil (APS) – Des propriétaires de champs résidant dans la commune de Ndendory, dans le département de Kanel, par la voix de leur coordonnateur Ousmane Sao ont réclamé, mardi, le versement des montants représentant l’indemnisation de leurs terres dans le cadre d’un projet d’exploitation des phosphates par la Société minière de la vallée (SOMIVA).

‘’La Somiva est venue nous voir il y a quatre mois pour nous dire qu’elle a besoin de nos terres pour exploitation moyennant une indemnisation pour 1 million de francs CFA l’hectare. Depuis lors, le chèque est sur la table du préfet de Kanel et les propriétaires attendent toujours’’, a-t-il dit.

M. Sao intervenait lors d’une conférence de presse tenue sur le site de la société exploitante des phosphates dans cette zone.

Il a fait savoir qu’après les études faites par le cadastre, les Eaux et Forêts et la Société d’exploitation des terres du delta (SAED), le chèque a été émis et une copie a été remis au préfet du département, Cheikh Ahmadou Ndoye par la société minière.

Selon Ousmane Sao, les propriétaires terriens attendent toujours l’argent de l’indemnisation, ajoutant qu’elles ”n’excluent pas de mener d’autres actions” afin de percevoir leur argent

Du côté, de la Somiva, les responsables confirment que le chèque a été bien déposé au niveau de la Préfecture de Kanel.

‘’Au total, la Société minière de la vallée veut indemniser 193 propriétaires, mais la somme disponible ne prend en compte pour le moment que 66 personnes disposant de champs sur la zone d’exploitation des phosphates’’, a expliqué l’autorité administrative, Cheikh Ahmadou Ndoye.

AT/OID/ASB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EDUCATION-SOCIETE / L’IFAN présente trois travaux de recherche pour aider à mieux comprendre les inégalités de genre

Dakar, 28 mai (APS) – L’Institut fondamental d’Afrique noire de l’Université Cheikh Anta D…