Dakar, 8 août (APS) – Le journaliste Pape Alé Niang, arrêté le 29 juillet dernier pour appel à l’insurrection, a été remis en liberté, mardi, a appris l’APS de son avocat, Moussa Sarr.

‘’Il a bénéficié d’une liberté provisoire, qui n’est pas assortie d’un contrôle judiciaire’’, a précisé Me Sarr.

‘’Son état de santé est préoccupant’’, a-t-il ajouté, sans toutefois dire si cela a motivé ou pas la remise en liberté du journaliste.

Pape Alé Niang, directeur du site d’information Dakar Matin, avait été arrêté à la suite d’un live Facebook qu’il a fait après l’arrestation survenue vendredi 28 juillet de l’opposant Ousmane Sonko, maire de Ziguinchor (sud).

Le journaliste, proche de M. Sonko et très critique envers le pouvoir, a passé plusieurs mois en détention entre fin 2022 et début 2023.

En janvier, il avait bénéficié d’une liberté provisoire tout en étant sous contrôle judiciaire.

ESF/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-TRANSPORT / El Hadji Malick Ndiaye remet les clefs de 500 taxis à gaz à 20 GIE

Thiès, 13 juin (APS) – Le ministre des Infrastructures et des Transports terrestres …