Nyassia, 24 avr (APS) – La direction des petites et moyennes industries (DPMI) compte accompagner les transformatrices de produits forestiers de la commune de Nyassia et d’Enampor, à travers des séances de renforcement de capacités et l’octroi d’équipements, a déclaré Nianga Sall, ingénieure en industrie alimentaire, au ministère de l’Industrie et du Commerce.

Nianga Sall effectuait une visite de terrain dans les unités de transformation de produits forestiers de Nyassia et Enampor. Elle s’y est rendue en compagnie du sous-préfet de l’arrondissement de Nyassia, Moussa Aly Ba, et du maire de Nyassia, Justice Manga.

 

L’ingénieure en industrie agroalimentaire à la direction des petites et moyennes industries et son équipe ont tour à tour visité l’unité de transformation des produits forestiers de l’Union nationale “Sant Yalla” et celles de la Fédération des femmes d’Enampor et de Nyassia.

Ces unités de transformation ont été financées par l’Agence basque de coopération et de développement, à travers l’Assemblée de coopération pour la paix (ACPP) et le projet de promotion de l’autonomisation socioéconomique des femmes rurales des communes de Nyassia et d’Enampor.

 

Ce projet est mis en œuvre par le consortium ‘’comité régional de solidarité des femmes pour la paix en Casamance’’ et l’ONG ‘’Territoire et développement service’’ (USOFORAL/ ETDS).

“L’objectif principal de cette mission, c’est de faire un recensement des besoins en formation des unités qui s’activent dans la transformation des produits forestiers, à savoir le +madd+, le cajou, la mangue, entre autres produits”, a expliqué Nianga Sall.

 

Elle a souligné que ‘’beaucoup de choses (…) sont faites à Nyassia’’ dans le domaine de la transformation des produits forestiers, estimant que ‘’la visite de  l’unité +sant yalla+est un exemple illustratif’’ . ‘’Nous sommes là donc pour recenser tous les besoins en formation et en équipement et pouvoir apporter notre soutien”, a-t-elle précisé., en présence de la directrice exécutive du comité régional des femmes pour la paix en Casamance (USOFORAL), Stéphanie Sagna.

“Aujourd’hui, nous avons reçu une mission de la Direction des petites et moyennes entreprises pour rencontrer les femmes de la commune de Nyassia et d’Enampor. C’est pour voir dans quelles conditions ces femmes sont en train de travailler et comment améliorer les conditions de travail de ces femmes”, a expliqué le sous-préfet de Nyassia, Moussa Aly Ba.

Il signale que beaucoup de produits sont en train d’être récoltés dans l’arrondissement de Nyassia.

“Les femmes se sont bien organisées pour faire la transformation des fruits et légumes au niveau de ces unités. Elles méritent un accompagnement par rapport à ce qu’elles sont en train de faire”, a-t-il plaidé.

Moussa Aly Ba se dit convaincu que “l’autosuffisance alimentaire devrait passer par la valorisation de nos produits locaux”.

MNF/ASG/ASB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-GUINEE-DIPLOMATIE / Bassirou Diomaye Faye est arrivé à Conakry pour une visite de travail et d’amitié (médias)

Dakar, 24 mai (APS) – Le président sénégalais, Bassirou Diomaye Faye, est arrivé ven…