Dakar, 17 fév (APS) – Le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, a exprimé, samedi, à Addis Abeba, ‘’son vif souhait’’ de voir le Sénégal régler sa crise institutionnelle conformément aux principes de l’Etat de droit et aux intérêts de son peuple.

‘’Notre vif souhait est que, rapidement, le Sénégal retrouve la voie de la sagesse pour régler sa crise institutionnelle conformément aux principes de l’Etat de droit et aux intérêts fondamentaux de son grand peuple’’, a-t-il notamment déclaré.

Intervenant à l’ouverture de la 37e session de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA, le diplomate tchadien a auparavant rappelé qu’il était ‘’préoccupé au plus haut point’’ par la situation au Sénégal, ‘’un pays modèle en matière de démocratie’’.

Le Sénégal est confronté à une crise politique à la suite de l’annonce de l’abrogation du décret par lequel le chef de l’Etat, Macky Sall, avait convoqué le corps électoral, le 25 février.

Le président sénégalais, représenté à ce sommet par le ministre des Affaires étrangères, Ismaïla Madior Fall,  s’est engagé, vendredi, ‘’à faire pleinement exécuter’’ la décision du Conseil constitutionnel annulant le report de l’élection présidentielle.

Dans un communiqué émanant du ministre porte-parole de la présidence, Yoro Dia, Macky Sall promet en même temps de mener, ‘’sans tarder’’ et ‘’dans les meilleurs délais’’, les ‘’consultations nécessaires’’ pour l’organisation de l’élection présidentielle.

Je salue la position du gouvernement sénégalais de prendre en haute considération la décision du Conseil constitutionnel du pays’’, a déclaré le président de la Commission de l’UA.

Il a, dans le même temps, souhaité un plein succès aux consultations envisagées par le gouvernement ‘’pour décider, dans un esprit consensuel, les meilleures voies pour l’organisation des élections inclusives, libres et transparentes dans les plus brefs délais possibles’’.

AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SANTE / Les nouvelles autorités invitées à veiller au bon fonctionnement des centres d’hémodialyse

Louga, 13 avr (APS) – Le Mouvement national des insuffisants rénaux du Sénégal a, par la v…