Dakar, 29 nov (APS) – Le ministre des Collectivités territoriales, de l’Aménagement et du Développement des territoires, Modou Diagne Fada a déclaré, mercredi, que son département en est négociation avec l’intersyndicale des travailleurs des collectivités territoriales et qu’il espérait ”une solution définitive dans les prochains jours”.

”Nous sommes en discussion depuis deux semaines et la grève a été suspendue’’, a dit le ministre devant les députés lors du vote du budget 2024 de son département.

Cette grève a eu un impact sur le fonctionnement de certains établissements de santé, a déploré Modou Diagne Fada.

Néanmoins, s’est-il empressé de lancer: ”nous sommes en négociation avec l’intersyndicale et depuis deux semaines, il n’y a plus de mouvement d’humeur. Nous pouvons espérer trouver une solution définitive dans les prochains jours’’.

Concernant l’augmentation des salaires réclamée par ces travailleurs, le ministre a estimé que certaines collectivités disposent de plus de ressources que d’autres et qu’elles sont dans des dispositions de payer les salaires de leurs agents. Elles sont au nombre de 228 communes, selon lui.

Pour celles qui ne sont pas dans les dispositions de payer ce plus, l’Etat à travers des mécanismes va voir comment faire pour les accompagner, a indiqué le ministre.

Il a souligné que ce personnel tourne autour de 15 mille personnes dont 4021 personnes ”sont valables”, 3000 ”ne le sont pas” et 8000 ”entre les deux”.

Le ministre a annoncé qu’une étude ”est en vue pour clarifier les agents des collectivités territoriales”, préconisant une rationalisation du secteur pour éviter de telle situation.

Sur le statut de l’élu local, Modou Diagne Fada a confié que des discussions sont en cours sur ce sujet, ajoutant qu’une proposition qui en sortira sera transmise au chef de l’Etat dans le but de disposer d’une loi avec des décrets d’application.

Cette loi couvrira les indemnités à allouer aux collectivités territoriales, la protection sociale, la retraite entre autres avantages que devra procurer le statut de l’élu.

Dans le même ordre, il a précisé que la fonction de conseiller municipal est du bénévolat.

Concernant la coopération décentralisation, le ministre a conseillé de développer des ententes départementales pour y arriver.

SBS/OID/ADL/ASB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE-MINES / Conflits miniers à Kanel : la SOMIVA invitée à améliorer sa communication avec les populations

Matam, 4 mars (APS) – Le gouverneur de Matam (nord), Mouhamadou Moctar Watt, a invit…