Dakar, 23 avril (APS) – L’ONG Enda Ecopop et le projet USAID d’appui à la gestion des finances publiques ont mis en place, mardi à Dakar, un Observatoire national de la démocratie participative (ONDP), une initiative visant à inciter l’Etat et ses démembrements à faire preuve de plus d’ouverture et de transparence dans l’élaboration de leurs budgets.

‘’Ce cadre va permettre à tous les acteurs, dans les processus de démocratie participative, surtout au niveau du budget participatif, d’avoir toutes les informations sur l’évolution des actions qui sont mises en avant (…)’’, a expliqué Abdoulaye Cissé, directeur exécutif par intérim de l’ONG Enda Ecopop.

Ce cadre permettra également de ‘’faire leur suivi, mais aussi d’échanger sur les perspectives, défis et enjeux’’.

Selon lui, ‘’la formation d’une masse critique de facilitateurs et de conseillers’’ mettant en avant la participation et l’engagement citoyen est un impératif dans l’institutionnalisation du budget participatif.

‘’Ce cadre est donc mis en place dans une logique de collaboration entre le gouvernement américain et le gouvernement du Sénégal (…)’’, a pour sa part précisé Mamadou Mansour Diagne du projet USAID d’Appui à la gestion des finances publiques.

Le but est de ‘’mieux mettre en œuvre les directives de l’UEMAO en termes de transparence budgétaire et de bonne gouvernance dans la gestion des finances publiques’’, a-t-il ajouté.

Selon le chef de division étude et planification à la Direction de la promotion de la bonne gouvernance, Papa Aly Lo, ‘’cet observatoire va (…) contribuer à matérialiser l’engagement du Sénégal pour concrétiser l’institutionnalisation de l’approche du budget participatif, dans le cadre du Partenariat pour le gouvernement ouvert.

MK/ASG/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-GUINEE-DIPLOMATIE / Bassirou Diomaye Faye est arrivé à Conakry pour une visite de travail et d’amitié (médias)

Dakar, 24 mai (APS) – Le président sénégalais, Bassirou Diomaye Faye, est arrivé ven…