Ziguinchor, 28 oct (APS) – Le ministère de la Microfinance et de l’Economie sociale et solidaire a injecté entre novembre 2022 et octobre 2023 des financements d’un montant de 692 millions de francs CFA dans la région de Ziguinchor (sud), a appris de source officielle.

 “La région de Ziguinchor a reçu du ministère de la Microfinance et de l’Economie sociale et solidaire la somme de 692 millions de francs CFA, de novembre 2022 à octobre 2023”, a déclaré la ministre de la Microfinance et de l’Economie sociale et solidaire, Victorine Ndeye.

Elle en a fait la révélation en marge d’une cérémonie de remise de financements et de subventions par le Fonds national de la microfinance (FONAMIF), un programme visant à promouvoir l’autonomisation des acteurs de développement.

 Cette cérémonie de remise de financements et de subventions met fin à la tournée entamée mercredi dernier par la ministre de la Microfinance et de l’Economie sociale et solidaire dans la région de Ziguinchor.

 Elle a rappelé qu’‘’il y a de cela 11 mois’’, lors du lancement de la quinzaine de l’Economie sociale et solidaire, un engagement de financement d’un montant d’un milliard de francs CFA avait ‘’été pris en faveur des régions du sud et du sud-est’’.

Cet engagement prenait en compte ‘’une enveloppe de 385 millions dont 335 millions en subventions et matériels’’ qui ont été ‘’remis’’ samedi aux bénéficiaires, a-t-elle indiqué devant des autorités administratives et des élus locaux.

 “Je peux valablement dire ici que nous avons tenu parole pour la région de Ziguinchor et pour toutes les régions de la zone sud et sud-est. Voilà, ce que je qualifie de temps de l’action, ce qui caractérise le combat gouvernemental, un gouvernement de combat pour la vie, un gouvernement de combat qui vise l’amélioration du bien-être des populations”, a-t-elle vanté.

 “Ces financements et subventions ne représentent pas simplement des chiffres ou des montants. Ils incarnent des rêves, des espoirs et des efforts collectifs déployés par des jeunes et des femmes, des communautés qui aspirent à un avenir meilleur”, a-t-elle lancé.

Elle a cependant prévenu que ces fonds n’étaient pas un don, mais un investissement dans les communautés, un pari sur le potentiel de chaque projet, de chaque initiative, de chaque entrepreneur, de chaque groupement, de chaque fédération et de chaque coopérative.

 Selon sa directrice générale, Nicole Mansis, le Fonds national de la microfinance (FONAMIF) a fourni un financement de 219 millions de francs CFA pour 6936 femmes et jeunes du département de Ziguinchor (sud).

 Ces financements et subventions sont destinés à des jeunes entrepreneurs et des femmes qui s’activent dans les secteurs de la transformation de produits divers, du commerce, de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche et de l’artisanat, a-t-elle précisé.

 Elle estime que “ces financements et subventions vont promouvoir le développement des acteurs du département de Ziguinchor’’, ajoutant qu’’’ils sont une réponse adoptée à l’inclusion sociale”.

 Des femmes des blocs maraîchers des départements de Ziguinchor, Bignona et Oussouye, du quai de pêche de Diembering et de GIE sont les principaux bénéficiaires de ces financements et subventions. 

MNF/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

MONDE-AFRIQUE-SANTE / Couverture sanitaire universelle: des ministres africains plaident pour une mobilisation des ressources domestiques

De l’envoyée spéciale de l’APS :  Sokhna Khadidiatou Sakho Genève, 29 mai (APS) – Pl…