Podor, 29 mai (APS) – Le coordonnateur national du Programme d’urgence de modernisation des axes et territoires frontaliers (PUMA), Moussa Sow, a remis dimanche des ‘’bons de formation’’ pour l’obtention de ‘’permis de conduire’’ à plusieurs membres du Réseau des jeunes pour l’émergence du département de Podor (REJEP).

Des femmes membres de groupements de promotion féminine (GPF) ont également bénéficié du ‘’soutien’’ du PUMA pour se ‘’professionnaliser’’ dans les domaines de la transformation des produits laitier et céréalier, lors de l’assemblée générale du REJEP à Médina Ndiathbé (arrondissement de Cas Cas), en présence du chef de cabinet du président du Conseil économique social et environnemental (CESE), Kalidou Kane.

Cette initiative s’inscrit dans le programme ”Xeyu ndaw yi”, a précisé le coordonnateur du PUMA, Moussa Sow, qui présidait la cérémonie de remise de ‘’bons de formation’’, destinés à des jeunes membres du REJEP et à des GPF de l’arrondissement de Cas Cas, en marge de l’assemblée générale du REJEP.

Le PUMA accompagne les communautés dans ses zones d’intervention dans ”plusieurs domaines” avec des formations qualifiantes qui ”permettent notamment à des jeunes et des femmes de trouver un emploi et à entreprendre”, pour davantage s’impliquer dans l’émergence du Sénégal, a particulièrement insisté M. Sow.

Au total, soixante quatorze (74) bons de formation en transformation des produits laitier et céréalier ont été remis à des femmes ”pour leur permettre de se professionnaliser” dans leur domaine de compétence, ”contribuer à leur autonomisation” et créer les conditions de leur émergence, selon le maire de Walaldé.

En outre, soixante (60) jeunes ont reçu des bons de formation pour l’obtention d’un permis de conduire.

‘’Nous allons renforcer et multiplier ces actions sur l’ensemble de notre zone d’intervention”, a assuré le coordonnateur national du PUMA.

L’objectif est de ”faire participer utilement ces franges de la population à l’émergence du Sénégal”, a dit Moussa Sow, qui invite les Sénégalais, les jeunes en particulier ”à cultiver, à promouvoir la paix et la concorde nationale”.

AHD/AMD/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-RELIGION-FETE / Tabaski : le chef de l’Etat appelle ‘’à prier pour un Sénégal de paix’’

Dakar, 13 juin (APS) – Le président de la République, Bassirou Diomaye Faye, a appelé merc…