Mbour, 26 juil (APS) – L’agglomération de Mbour a adopté un plan d’actions et de mise en œuvre de son plan de mobilité urbaine durable (PMUD)  d’un coût de 50 milliards de Fcfa et d’une durée de quinze ans, a appris l’APS du préfet du département éponyme.

‘’Ce plan d’actions dont le coût global estimé à 50 milliards de francs CFA, propose différentes mesures qui concernent les transports collectifs, les modes actifs, comme la marche à pied et le vélo, les infrastructures routières, la gestion de la circulation et du stationnement’’, a expliqué Mouhamadou Lamine Mané.

Il a rappelé que l’agglomération de Mbour est érigée en métropole d’équilibre dans le Plan national d’aménagement et de développement territorial (PNADT), présenté comme un levier pour la mise en œuvre de l’Acte 3 de la décentralisation et son approfondissement. Le PNADT a été adopté en 2020 en remplacement du Plan national d’aménagement du territoire (PNAT).

”Elle dispose d’atouts économiques très importants, certes, mais fait aussi face à de multiples défis liés notamment à une forte croissance démographique et urbaine qui se traduit par une conurbation progressive avec Dakar et Thiès”, a poursuivi le chef de l’exécutif départemental.

L’adoption du PMUD, qui va concerner sept communes du département de Mbour, constitue un outil privilégié, car proposant une politique coordonnée et un plan d’action pour les différentes parties prenantes.

Le préfet de Mbour considère que ‘’la mobilité urbaine est d’abord une question locale qui demande l’implication active des collectivités territoriales pour l’atteinte des objectifs de développement de systèmes de transport efficaces, sûrs, inclusifs et respectueux de l’environnement’´.

Mouhamadou Lamine Mané a ainsi exhorté l’ensemble des maires de l’agglomération mbouroise à s’impliquer dans la mise en œuvre du PMUD, qui propose, entre autres actions, la mise en place d’une direction intercommunale des services techniques (DIST) dans une perspective de mutualisation des moyens et des efforts des communes pour une prise en charge efficace des déplacements quotidiens des populations et de leur cadre de vie.

Le PMUD a été financé par la Banque islamique de développement (BisD) dans le cadre du Programme de modernisation des villes du Sénégal (PROMOVILLES). La maîtrise d’ouvrage a été confiée au Conseil exécutif des transports urbains durables (CETUD) .

MF/ASG/SBS/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SPORT / Les qualités d’un sportif de haut niveau au menu d’une conférence à Saint-Louis

Saint-Louis, 19 avr (APS) – Les qualités requises chez un sportif de haut niveau, ont été …