Mbour, 12 fev (APS) – Des leaders de l’opposition ont réclamé, dimanche, à Mbour (Ouest), la libération des leurs militants arrêtés lors des récentes manifestations.

Vendredi soir, des responsables de l’opposition ont été arrêtés et placés en garde à vue, lors de manifestations contre le report de l’élection présidentielle.

”Nous demandons à ce que tous ceux qui ont été arrêtés à la suite d’activités de caravanes de campagne, puissent être libérés immédiatement et sans condition”, a dit Abdoulaye Tall, membre du parti dissous Pastef, lors d’une conférence de presse.

”Nous ne pouvons pas dialoguer avec nos responsables en détention, notre espoir en détention et notre parti politique dissous”, a poursuivi M. Tall.

Pour cet opposant, ”la loi votée à la suite d’une proposition des députés de Wallu pour le report de l’élection présidentielle jusqu’au 15 décembre, est une loi anticonstitutionnelle”.

”Le Sénégal reste un pays indivisible, un pays uni, solidaire. Et nous ne pouvons pas accepter que le pays soit abîmé à ce point”, a-t-il indiqué.

DOB/ADI/OID/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-RAILS-RELANCE / GTS offre cinq jours de gratuité entre Thiès et Diamniadio, à partir de mercredi (DG)

Thiès, 5 mars (APS) – Les Grands trains du Sénégal (GTS) vont offrir cinq jours de s…