Mbacké, 15 mars (APS) – Le préfet du département de Mbacké (centre), Khadim Hann, a déclaré, avoir ”quasiment  réceptionné tout le matériel électoral  destiné à l’organisation du scrutin présidentiel du 24 mars, à l’exception de quelques imprimés”.

”Nous avons quasiment réceptionné au complet tout le matériel électoral sauf quelques imprimés d’affiches portant sur les techniques de vote, le décret convoquant le corps électoral et l’affiche rappelant le vote des handicapés”, a dit jeudi à l’APS M. Hann.

”(…) Au niveau de toutes les circonscriptions électorales, tout le matériel électoral, est quasiment au complet”, a assuré l’autorité préfectorale, ajoutant, que le matériel réceptionné, est en cours de ”vérification et de conditionnement”.

Il a indiqué que l’arrondissement de Ndame,  est à presque ”plus de 70%”, de conditionnement de ce matériel électoral.

”Les sous-préfets du département ont également commencé à conditionner le matériel électoral qui sera acheminé vers les lieux de vote, samedi ou au plus tard mardi prochain, soit à quelques jours du scrutin”, a-t-il assuré.

Concernant le retrait des cartes d’électeur, 12.991 cartes sur un total de 20.733 nouvelles cartes d’électeur,  ont été distribuées,  le 8 mars dernier, date du dernier jour d’évaluation hebdomadaire des opérations de retrait des cartes.

”Sur ce nombre de cartes reçues, il ne reste plus que 7742 nouvelles cartes à distribuer dans le département de Mbacké et 6447 cartes d’électeur en souffrance, à ce jour, dans les commissions de retrait”, a-t-il fait observer, jugeant globalement ”satisfaisant” le taux de distribution.

Khadim Hann, a rappelé que l’ancien stock, avec 6544 cartes d’électeur reçues, seulement 97 ont été distribuées, dans le département.

Il a indiqué que le département de Mbacké, compte 382.686 électeurs répartis entre 157 lieux de vote et  833 bureaux de vote.

La commune de Touba Mosquée (arrondissement de Ndame) abrite le plus grand nombre de bureaux de vote, soit  610 bureaux, a-t-il indiqué.

Le préfet s’est  engagé à relever les défis de l’organisation d’un bon scrutin présidentiel dont le dépouillement au soir du jour du scrutin va cette année coïncider, à une heure de rupture du jeûne du mois de Ramadan.

” A ce niveau, nous allons insister avec la formation des membres des bureaux de vote sur l’importance qu’il va falloir accorder au dépouillement, un moment crucial du processus électoral”, a-t-il promis, ajoutant qu’il n’écarte pas de prévoir quelques kits alimentaires, pour la rupture du jeûne, des membres musulmans de bureaux de vote, le jour du scrutin.

”Nous allons mettre les bouchées doubles pour réussir l’organisation de l’élection présidentielle dans le département de Mbacké”, a promis le préfet de Mbacké. 

AN/AB/ADL

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-DEVELOPPEMENT / Réunions de Printemps : Dakar réarffime sa volonté de “compter d’abord sur ses propres moyens”

Dakar, 21 avr (APS) – Le Sénégal a mis à profit les réunions de Printemps 2024 du FM…