Diourbel, 7 mai (APS) – La 121 ème édition du Magal de Darou salam (Mbacké-centre), un événement religieux commémorant les retrouvailles entre cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, le fondateur du mouridisme (1853-1927) et son demi-frère Mame Cheikh Anta Mbacké, sera célébrée le 27 où 28 mai prochain, a indiqué mardi le gouverneur de la région de Diourbel, Ibrahima Fall.

 Après son retour d’exil du Gabon en 1902, Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké séjourna à Darou Salam,  chez son demi-frère Mame Cheikh Anta Mbacké, qui lui offrit un grand accueil et une très grande réception.

S’exprimant en marge du comité régional de développement (CRD) consacré à cet événement religieux, M. Fall a assuré que l’expression de besoins du comité d’organisation sera prise en charge par les services techniques déconcentrés de l’État pour la bonne organisation de cet événement religieux important pour la communauté mouride.

”Six postes médicaux avancés et des ambulances médicalisées seront mobilisés par la Direction régionale de la santé pour assurer une bonne couverture sanitaire”, a-t-il annoncé. ”Le service d’hygiène va de son côté procéder à la désinfection d’une centaine de maisons à Darou salam”, a-t-il ajouté.

Quant à la Société nationale de gestion intégrée des déchets (SONAGED), elle va de concert avec le comité d’organisation, organiser une journée de nettoiement le 17 mai, a-t-il encore indiqué, invitant les disciples à se mobiliser pour soutenir les agents qui seront déployés sur le terrain.

Concernant le volet électricité, il a signalé que le comité d’organisation a sollicité des branchements provisoires dans quelques maisons de dignitaires religieux de Darou Salam et la mise hors délestage de la ville, notamment le jour du magal.

Il a en outre relevé qu’un dispositif sécuritaire sera mis en place par la gendarmerie, la police, les sapeurs-pompiers et la douane pour veiller sur la circulation des personnes et des biens.

Considérée comme étant la première ville fondée par Cheikh Ahmadou Bamba, dans les années 1880, Darou Salam abrite aujourd’hui le mausolée de Mame Cheikh Anta Mbacké (1865-1941) dit ‘’Borom Gawane’’, qui fut un fidèle compagnon du fondateur du mouridisme.

MS/AB/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Agenda

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-FOOTBALL / Tournoi Féminin UFO-A Dames : remake Sénégal-Guinée Bissau en finale 

Dakar, 28 mai (APS) – Les Lionnes U20 du Sénégal vont croiser la Guinée Bissau en finale d…