Dakar, 19 sept (APS) – Le mouvement “Jeunesse tidjane malikite” a organisé lundi, à l’Institut islamique de Dakar, une séance de lancement de “bourdes” populaires en prélude du Mawlid, l’évènement religieux célébrant l’anniversaire de la naissance du Prophète Mohamed (PSL) prévu le 27 septembre prochain.

Le bourde consiste en un récital de poèmes à la gloire du Prophète (PSL) écrits par Abou Abdallah Mouhammad Ibn Said Al Bousri. La dizaine de chapitres de l’oeuvre est récitée par les fidèles de la confrérie tidianes durant dix nuits. Une pause est observée à la onzième nuit avant la commémoration du Gamou le lendemain.

La séance de wazifa dans l’enceinte de la grande Mosquée de Dakar a été suivie par des zikrs et autres invocations dédiées au Prophète, à Cheikh Ahmed Tidiane et à El Hadji Malick Sy, initiateur d Gamou à Tivaouane.

Les disciples de la Tarikha Tidiane sont venus de plusieurs localités de la capitale sénégalaise pour assister à ce lancement officiel des bourdes populaires, qui se tiennent chaque année dans les capitales régionales et certains fiefs de la Tarikha Tidiane.

L’imam Diabel Koité, membre du comité scientifique, a axé sa communication sur l’œuvre de El Hadji Malick Sy.

Il a passé en revue quelques-uns des écrits et enseignements de Seydi El Hadji Malick Sy dont le nom, selon lui, renvoie à la célébration du Mawlid Nabi, plus connu au Sénégal de Gamou. ‘’Quand on parle de Gamou, tous les esprits vont vers Seydi El Hadji Malick’’, a-t-il indiqué.

L’œuvre et la dimension spirituelle de l’homme et son amour pour le Prophète Mohamed (PSL) ont été donnés en exemple à la génération actuelle.

A sa suite, Oustaz Dame Diol a entretenu le public du thème de la 122ème édition du Gamou de Tivaouane : ‘’C’est vers la guidance du Prophète que nous allons orienter les générations’’.

Il a évoqué l’organisation et la méthode mises en place par El Hadji Malick Sy dans sa façon d’enseigner et de transmettre les préceptes de l’islam à ses fidèles.

Pour Oustaz Dame Diol, le but ultime du Saint Coran c’est de mettre ‘’le fidèle sur le bon chemin’’ vers Dieu.

Le Burde général à la grande mosquée de Dakar s’est tenu en présence de plusieurs dignitaires de la Tarikha Tidiane, dont Serigne Ahmada Sy Djamil, Serigne Abdou Aziz Sy Ahmed, le Professeur Mounirou Sy.

FD/OID/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-EDUCATION-EXAMEN / Linguère: 3588 candidats inscrits au CFEE et à l’entrée à sixième

Linguère,  21 juin (APS) – Le département de Linguère (Nord) enregistre 3588 candida…