Matam, 27 fév (APS) – Un atelier de formation de trois jours s’est ouvert lundi à Matam (nord), à l’intention des groupements de femmes de la région spécialisés dans la transformation de céréales locales, de fruits et légumes, mais aussi dans la saponification et la poterie, a constaté l’APS.

L’atelier réunit des femmes issues notamment des communes de Ndendory, Hamady Hounaré et Orkodiéré, “des localités impactées par l’exploitation du phosphate dans le département de Kanel”,  a expliqué Ousmane Ba, facilitateur de Women In Mining Sénégal (WIM), une structure ayant contribué à l’organisation de cette formation.

Pendant trois jours, les bénéficiaires seront formées sur les techniques de transformation de céréales locales, de fruits et légumes, mais aussi en saponification et en poterie, a poursuivi M. Bâ.

Il intervenait au deuxième jour de cette formation qui regroupe des femmes membres des plusieurs Groupements d’intérêt économique (GIE) et Groupements de promotion féminine (GPF) ainsi que du Réseau des femmes et des jeunes pour le développement de Matam.

Il a précisé que les sites de Ndendory, Hamady Hounaré et Orkadiéré vont abriter les ateliers de transformation et de saponification, tandis que Diandioly va accueillir les activités en poterie.

”Ces femmes ont déjà obtenu, de la part de WIM Sénégal, des NINEA, après avoir bénéficié d’une formalisation en GIE”, s’est félicité M. Ba, notant que la structure qu’il représente envisage de les accompagner dans la participation à des foires.

Selon lui, les bénéficiaires de ce programme disposent déjà de boutiques de vente en ligne mises en place avec l’aide de la Chambre de commerce de Matam.

AT/SMD/BK

Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-COMMERCE-COLLECTIVITES / Thiès : les pouvoirs publics en croisade contre l’occupation anarchique autour du marché central

Thiès, 19 avr (APS) – Des commerçants et occupants du marché central de Thiès interr…