Malika, 11 mars (APS) – Des producteurs maraîchers de la commune de Malika, dans le département de Keur Massar (banlieue dakaroise), exhortent le futur vainqueur de la présidentielle du 24 mars 2024 prochain, à faire de la gestion des litiges fonciers “sa priorité”.

“La campagne présidentielle est lancée. Nous disons aux candidats en course que le futur président élu devra avoir comme priorité la gestion correcte du foncier, à Malika. Le foncier est un réel problème qu’il faut vite régler. En plus, la décharge de Mbeubeuss a grignoté nos champs”, a déclaré Fatou Laye Gadiaga, une habitante de Malika.

Elle intervenait lors d’une séance de sensibilisation sur les litiges fonciers dans cette commune de la banlieue dakaroise. Une rencontre organisée par des producteurs maraîchers de Malika qui se plaignent de la récurrence des litiges fonciers dans leur terroir.

“Nous invitons le futur président de la République à venir régler les litiges fonciers ici à Malika”, a-t-elle ajouté.

Les maraîchers ont “effectué de nombreuses démarches administratives sur les litiges fonciers dans la commune de Malika”, signale Seydina Nguer, autre maraîcher habitant cette commune.

Les litiges fonciers sont un problème qui “préoccupe” les producteurs, dit-il.

“Nous avons beaucoup de litiges fonciers ici entre promoteurs privés, la municipalité et les populations. Nous avons décidé de défendre nos champs sur lesquels nous comptons pour mener nos activités agricoles qui nous servent de sources de revenus”, a-t-il souligné.

Des producteurs se plaignent de la perte progressive de leurs périmètres maraîchers, avec notamment la présence de la décharge des ordures de Mbeubeuss. Il invite, à cet effet, le futur président de la République à prendre en compte ces questions.

“Nous avons des inquiétudes. La décharge de Mbeubeuss est ici, les réservoirs d’eaux usées sont [aussi] au détriment des espaces maraîchers et de la flore”, lance Mamadou Diène, 76 ans.

SG/ASG/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-RELIGION / Le pèlerinage aux lieux saints de la chrétienté prévu du 24 août au 15 septembre

Dakar, 16 avr (APS)  – Le pèlerinage catholique aux lieux saints de la chrétienté se…