Diamniadio, 12 avr (APS) – Le ministre des Infrastructures et des Transports terrestres et aériens, Malick Ndiaye, a dit, vendredi, à Diamniadio (ouest), vouloir faire du secteur des transports un moteur pour la croissance économique et la création d’emplois.

Il s’engage, pour y arriver, à procéder d’abord à une ‘’évaluation minutieuse’’ du secteur.

Les infrastructures, comme les transports terrestres et aériens, ‘’revêtent une importance capitale pour notre économie nationale’’, a souligné le nouveau ministre en prenant fonction en présence de son prédécesseur, Mansour Faye.

‘’Mon ambition à la tête de ce ministère est claire. Il s’agit d’œuvrer à une gestion efficiente et transparente […] Je compte être un manager de qualité et un ministre […] visionnaire’’, a-t-il soutenu.

Malick Ndiaye a promis en même temps de ‘’renforcer la sécurité des infrastructures’’.

Il s’engage à faciliter la mobilité urbaine et à ‘’maximiser’’ l’impact du développement des infrastructures et des transports sur l’économie du pays.

Pour ce faire, a dit M. Ndiaye, il faut procéder à une ‘’exploitation optimale des infrastructures, dont le TER et le BRT’’, à une ‘’restructuration du transport urbain’’ aussi, dans l’agglomération dakaroise notamment.

‘’Nous veillerons au développement des grandes infrastructures’’, a-t-il assuré, précisant que les projets autoroutiers et ferroviaires, dont la réhabilitation du chemin de fer Dakar-Bamako, seront pris en compte.

Mansour Faye estime avoir accompli son devoir à la tête du ministère des Infrastructures.

Il rappelle avoir fait adopter des lois portant organisation et orientation des transports terrestres.

Le TER, train assurant le transport des passagers entre Dakar et Diamniadio, a transporté 38 millions de voyageurs depuis son inauguration en décembre 2021, a dit l’ex-ministre des Infrastructures, assurant avoir laissé au nouveau gouvernement un BRT – le Bus Rapid Transit, une infrastructure de transport de masse – capable de démarrer ‘’bientôt’’ le transport des passagers entre Dakar et Guédiawaye.

Un renouvellement du parc automobile est en cours, 400 minibus étant déjà mis en circulation, selon M. Faye.

Dakar Dem Dikk, la société nationale de transport urbain et interurbain, a acquis 370 bus, a-t-il ajouté.

‘’J’ai pu réaliser, avec le concours de mes collaborateurs et de tous les acteurs du secteur, des performances remarquables, qui ont une incidence positive sur le développement économique et social’’ du pays, a soutenu Mansour Faye.

MFD/ESF/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SÉNÉGAL-SANTE-COLLECTIVITES / Tivaouane : Un chirurgien-dentiste lance les activités d’un bloc dentaire par des consultations et des soins gratuits

Tivaouane, 26 mai (APS) – Le chirurgien-dentiste Babacar Ndiaye Amdy Diouf a lancé, …