Dakar, 25 août (APS) – L’Office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS) a entrepris la réalisation et le déploiement à Touba de plusieurs ouvrages de lutte contre les inondations en perspective du Grand Magal de Touba prévu le 4 septembre prochain, a-t-on appris, vendredi.

Au niveau du point bas situé devant l’hôtel de ville de Touba mosquée, l’ONAS y a installé une motopompe d’une capacité de 1500 m3/heure et déployé 2 km de tuyaux flexibles pour le pompage des eaux pluviales, en cas de nécessité, vers la station de pompage Shell, indique un communiqué transmis à l’APS.

Le texte relève que la mise en service de ce ‘’système de pompage permet d’évacuer après chaque pluie, les eaux de ce bas-fonds, situé devant la mairie, pratiquement sur une des principales voies d’accès du centre-ville de Touba’’.

L’évacuation des eaux de ce site permet ainsi de favoriser une bonne mobilité des populations, des pèlerins à l’occasion du Grand Magal de même qu’une fluidité du trafic routier jadis impossible durant les jours d’après pluies, ajoute la même source.

L’ONAS signale que les deux kilomètres de tuyaux flexibles positionnés entre l’hôtel de ville de Touba et leur point rejet ”font assez souvent l’objet d’agression”.

‘’Le dernier incident, fait-elle savoir, est survenu dans la nuit du 21 au 22 août 2023 où il a été sectionné à plusieurs endroits, rendant difficile l’évacuation des eaux de pluies’’.

Sur le site de Nguélémou, un quartier de la commune, l’ONAS a installé, depuis le 3 juillet dernier, un dispositif de pompage de 1500 m3/heure composé de deux électropompes et d’un groupe électrogène d’une puissance de 500 KVA, rappelle-t-on dans le texte, soulignant que ce dispositif permet d’assurer un pompage des eaux pluviales vers le bassin de rétention de Keur Kab.

‘’Un deuxième dispositif de pompage d’une capacité de 360 m3/heure a été installé sur le dalot de Nguiranène (quartier)  pour décharger le dispositif de pompage de Nguélémou’’, selon l’ONAS.

Ce dispositif de Nguélémou permet de pomper, d’une part, les eaux pluviales qui ruissellent vers ce point bas mais également celles qui viennent de Nguiranène via le collecteur C5.1 d’une longueur 2. 294 mètres et de dimension 3x2métres. Dès lors, il permet d’exonder les quartiers de  Nguélémou, de Nguiranène et une partie de Ndamatou des eaux.

Le site de Nguélémou est un point bas qui reçoit une partie des eaux de ruissellement d’autres quartiers de Touba, précise-t-elle, ajoutant qu’au niveau bassin Keur Kab, les travaux d’extension en cours de cet ouvrage sont exécutés à 95%. Ces travaux ont permis à ce bassin de passer de 4 hectares à 8 hectares.

Ce bassin a un impact très significatif puisqu’il reçoit actuellement toutes les eaux de ruissellement des sites de pompage implantés à Nguélémou et Nguiranène. Il ne présente aucun risque de débordement à court et long terme et est érigé sur un site de 60 hectares appartenant à l’ONAS, donc offrant des possibilités d’extension.

Quant au bassin de Darou Pofdy, cet ouvrage avait connu l’hivernage passé une rupture suivie d’un effondrement d’un pan de son mur de clôture, renseigne le communiqué, indiquant qu’aujourd’hui, il est ”repris et les travaux d’endiguement avec un remblai latéritique sur 04 mètres de hauteur sont en cours de finalisation’’.

Ce bassin d’une capacité de 680 000 m3 reçoit une bonne partie des eaux refoulées depuis la station du bassin de Keur Niang, un quartier de la ville. Cependant, en cas de fortes pluies et répétées, il peut présenter des risques de débordement, inondant le village riverain de Ndock ainsi que les champs des habitants aux alentours, prévient le document.

Le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam, accompagné de ses équipes techniques, a visité jeudi plusieurs de ces ouvrages réalisés ou en cours de réalisation dans le cadre des préparatifs de l’édition 2023 du Grand Magal de Touba, un événement religieux commémorant le départ en exil du Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur du mouridisme

AB/ASB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SANTE-PREVENTION / Pèlerins positifs au coronavirus : Ibrahima Sy appelle les populations  au respect strict des mesures préventives

Diass,  (Mbour) 23 juin (APS) – Le ministre de la Santé et de l’Action a invité dimanche l…